Léandre Bouchard a été le meilleur Canadien.

Léandre Bouchard 23e en Virginie-Occidentale

L’Almatois Léandre Bouchard (Pivot Cycles-OTE) a conclu au 23e rang de l’épreuve cross-country olympique, lors de la dernière étape de la Coupe du monde de vélo de montagne tenue dimanche à Snowshoe, en Virginie-Occidentale. Bouchard a été de loin le meilleur Canadien, son principal rival de la course pour le billet olympique, Peter Disera, ayant pris le 51e rang.

Sur sa page Facebook, l’Almatois s’est dit « un peu déçu » de ne pas avoir profité davantage de son départ sur la deuxième ligne, mais « content d’avoir été solide en deuxième moitié de course et d’avoir été combatif ! » Il a terminé à 2mn15 du vainqueur, le Suisse Lars Forster (1 h 26mn09).

Son entraîneur, Jude Dufour, a d’ailleurs mis en relief la force de caractère de son protégé. « Après quatre des 9 tours, il était en 41e place et tout s’annonçait pour une course très ordinaire de sa part. Mais comme il l’a fait régulièrement cette saison, il a terminé les trois derniers tours en force. Dans la 2e moitié de la course, il est passé de 35e à la 23e place. De plus, il a réalisé le meilleur temps de tous les coureurs au 8e tour », a-t-il fait valoir par Messenger.

Autre point positif, Léandre a réussi à établir le plus petit écart de temps avec le meneur de sa carrière. « Il faut dire que le parcours était très roulant, peu technique et par moment, très tactique. Je suis content de la façon dont Léandre a conclu sa saison. Il termine en étant le meilleur Canadien des trois dernières étapes de la Coupe du monde et au Championnat du monde couru au Mont-Sainte-Anne. »

La dernière étape du processus de sélection pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 aura lieu lors de la Coupe du monde en mai, à Novo Mesto, en République tchèque. Tous les espoirs sont donc encore permis dans le clan almatois.

Chez les U23, le Félicinois Victor Verreault (Vélo2Max) a obtenu le 5e meilleur résultat canadien. Il a conclu au 42e rang, à 8mn21 du vainqueur, le Suisse Filippo Colombo (1 h 07mn55). À noter que le meilleur Canadien et Québécois a été Raphaël Auclair (Pivot Cycles-OTE), qui a fini cinquième.