Philippe Hurtubise directeur général de Saguenay Basketball
Philippe Hurtubise directeur général de Saguenay Basketball

Le report des Jeux du Québec risque de pénaliser certains athlètes

La décision de SPORTSQUÉBEC de reporter d’un an la 55e Finale des Jeux du Québec, qui devait avoir lieu à Laval du 31 juillet au 8 août 2020, risque de chambouler la composition de certaines équipes ou encore de faire perdre, pour certains athlètes, leur dernière chance de participer à cette grande fête sportive. Car pour l’instant, les organisations ne savent pas si SPORTSQUÉBEC va maintenir l’admissibilité des catégories d’âge de cette année à celle de l’an prochain.

Dans le cas de Basketball Saguenay par exemple, le processus de sélection devait se faire au cours des prochaines semaines afin que les heureux élus puissent prendre part aux tournois préparatoires de mai à juillet. Même si rien n’était assuré, il y avait quand même des jeunes qui avaient pris part à un camp l’an passé et qui se préparaient en vue de la sélection officielle de ce printemps.

DG de Saguenay Basketball, Philippe Hurtubise confirme que la crise de la COVID-19 a un impact sur les programmes à venir. « Le Regroupement loisir et sport (RLS) nous oblige à tenir un genre de camp chaque année. L’an dernier, les équipes qui sont allées au Festival de Montréal en U13 étaient rendues en U14. Ce groupe aurait pu continuer pour les Jeux du Québec, mais nous, il n’y a aucune promesse de faite aux athlètes de 13 ans de l’an passé. Ils devaient tous refaire la sélection cette année », explique le directeur général.

Si SPORTQUÉBEC a annoncé le report de la Finale provinciale, des décisions restent à venir concernant les catégories d’âge. « Vont-ils tolérer ceux et celles qui étaient éligibles cette année et dont certains seront d’un an trop vieux l’an prochain ? Est-ce qu’au lieu de faire des 14 ans et moins, ils feront des 15 ans et moins ? Ils nous ont dit que nous recevrions des clarifications à ce sujet prochainement. C’est important parce que c’est le gros événement (sportif) au Québec de l’été. Et c’est ce que le monde espère par respect pour les athlètes et pour ce qui a été fait jusqu’à maintenant », fait-il valoir.

Saison annulée

Ce report d’un an aura aussi pour effet de forcer Saguenay Basketball à annuler sa saison printemps-été de basket. « Dans notre cas, c’était surtout du basket de printemps qu’on faisait. Les tournois, c’était surtout en mai, juin et juillet. Mais là, tous les tournois sont soit annulés ou reportés au mois d’août. Et même si ça rouvrait durant l’été, ce n’est pas évident de trouver un groupe d’entraîneurs en juillet et, rendu au mois d’août, la nouvelle saison recommence. On va donc annuler la saison printemps-été », explique Philippe Hurtubise.

Bien que cette pause forcée n’ait pas vraiment d’impacts financiers pour l’association, il n’en demeure pas moins que la promotion du sport sera elle aussi sur pause. « Il n’y a pas de perte de revenus parce que l’argent que Saguenay Basketball retire avec ses équipes de printemps-été est redonné à ces équipes et à leurs entraîneurs. On couvre les dépenses. (La pause) ne nous fait pas mal, mais ça ne nous aide pas dans notre mission qui est la promotion du basketball par la tenue d’activités qui permettent de découvrir le sport. Ça n’a donc pas un impact financier, mais plutôt un impact sur la visibilité et la promotion de notre sport », souligne le DG.

Saguenay Basketball est une organisation bien rodée et le DG promet de tenir des activités dès que la reprise sera permise. « Notre association roule depuis 2015 et chaque année, on a entre cinq et sept équipes. On a toujours une centaine de jeunes qui s’inscrivent et on travaille avec les clubs de la région. On va organiser des activités comme des 3 contre 3. On va encore faire une formation d’entraîneurs à l’automne », cite-t-il en exemple.

Plus tôt en 2021

En 2021, la Finale provinciale des Jeux du Québec sera présentée du vendredi 23 au samedi 31 juillet 2021, soit une semaine plus tôt, et elle conservera le nom de « 55e Finale des Jeux du Québec – Laval 2020 ». Cette décision permettra aux jeunes athlètes de réintégrer progressivement leur lieu de pratique sportive et de bénéficier de conditions d’entraînement et d’encadrement sécuritaires, saines et favorables à une remise en forme adéquate. Ces prémisses sont essentielles pour faire en sorte que les jeunes vivent une expérience positive lors de leur présence à la Finale des Jeux du Québec et qu’ils assument leur plein potentiel dans leur cheminement sportif, explique-t-on dans un communiqué.

Afin de favoriser la préparation des athlètes, SPORTSQUÉBEC travaillera de concert avec les fédérations sportives pour préciser dans les meilleurs délais les catégories d’âge, les modalités de sélection et autres aspects techniques. Bien que plusieurs détails restent à préciser, SPORTSQUÉBEC s’est également assurée que ce report ne compromettrait pas les engagements financiers liés à la tenue de la Finale des Jeux du Québec.

Des représentations ont ainsi été amorcées auprès du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, responsable du secteur du sport au sein de l’appareil gouvernemental. Des projets de compensation, tenant compte des effets de la COVID-19, sont présentement à l’étude afin d’appuyer les efforts additionnels déployés par la Ville de Laval.