Samedi contre Sainte-Foy, les Jeannois du Collège d’Alma ont perdu les services du gardien Jérémy Mireault (ci-haut) qui venait de prendre la relève du partant, Philip Bond. Les Almatois se sont inclinés 7-1 avant de rebondir avec brio le dimanche, par un gain de 6-1 contre Saint-Laurent.

Le pire et le meilleur pour les Jeannois

Dans la Ligue de hockey collégial, les Jeannois du Collège d’Alma ont offert leur pire et leur meilleur visage en fin de semaine. Samedi, au Centre Mario-Tremblay, la troupe de Pascal Hudon s’est inclinée 7-1 face aux Dynamiques du Cégep Sainte-Foy avant de se relever avec un gain de 6-1 contre les Patriotes du Cégep Saint-Laurent dimanche.

Lors du duel contre Sainte-Foy, les Jeannois ont perdu les services de leur gardien Jérémy Mireault, alors que ce dernier avait pris la relève de Phil Bond quand les Almatois tiraient de l’arrière 4-0. Mais Mirault s’est blessé presque aussitôt et l’adversaire en a profité pour marquer un but pour faire 5-0. « On a fait de bonnes choses en première, sauf que nos adversaires ont été plus opportunistes. En deuxième, ils ont connu un autre temps fort. Ils ont marqué deux buts pour faire 4-0 et un autre après notre changement de gardien. En troisième, on a essayé de s’accrocher, mais je n’ai pas senti que l’on fournissait un bon effort. Surtout, on ne travaillait pas bien quand on travaillait. Nos adversaires ont été opportunistes, mais ils ont vraiment mieux joué que nous », a résumé Pascal Hudon.

Dimanche, les Jeannois ont rebondi avec éclat en s’imposant 6-1. « Dans une saison de hockey, c’est normal d’avoir de mauvaises journées. L’important, c’est de rebondir et aujourd’hui, les gars ont bien contrôlé le jeu du début à la fin. On avait une bonne intensité et les joueurs étaient très actifs sur le porteur (de la rondelle), ce qui a permis de provoquer plusieurs revirements. Ç’a quand même été serré jusqu’en troisième, mais j’ai aimé de la façon dont on a joué. Les joueurs n’ont jamais joué sur les talons et tout le monde a offert un bon effort », de commenter le pilote des Jeannois, heureux d’avoir retrouvé l’équipe qui lui avait permis de remporter une séquence quatre de leurs cinq derniers matchs.

La semaine prochaine, les Jeannois ne disputeront qu’un seul match. Samedi, ils rendront visite aux Gaillards de l’Abitibi-Témiscamingue.