Le directeur général de la Ligue, Mathieu Caron

Le MGR perd deux matchs et gagne Quirion

À tout malheur, quelque chose est bon, dit l’adage. Le MGR Express de Jonquière en a fait l’expérience mercredi, en étant reconnu fautif dans le dossier du joueur Michaël Quirion. Mais au bout du compte, il n’aura pas vraiment perdu beaucoup au change puisqu’il a pu retrouver les services de l’attaquant pour le reste de la saison.

Les gouverneurs des équipes de la Ligue de hockey senior du Lac au Fleuve (LHSLF) se sont réunis mercredi dernier et ont donné raison, de façon unanime, aux deux formations qui avaient logé un protêt contre le MGR Express de Jonquière pour avoir eu recours aux services de Quirion, un joueur jugé inadmissible.

Dans un communiqué émis jeudi, le DG de la Ligue, Mathieu Caron, rappelle que le MGR Express a utilisé Michaël Quirion dans son alignement lors du match du 18 novembre contre Haute-Côte-Nord. La formation jonquiéroise a récidivé le 25 novembre, cette fois contre Charlevoix.

Selon les prétentions des deux équipes concernées, Quirion ne pouvait être admissible au sein de la formation jonquiéroise, car selon la Régie interne de la ligue, un joueur ne peut évoluer dans une équipe que s’il est résidant ou natif du territoire, ou encore, s’il est inscrit sur la liste du repêchage universel du début de la saison.

Or, Michaël Quirion réside à Alma, lequel est un territoire fermé d’une part, et de l’autre, il est natif de Chandler. De plus, l’Almatois ne s’est pas inscrit au repêchage de début de saison.

Le MGR a donc été sanctionné en perdant les deux matchs où il a aligné Michaël Quirion au profit de ses adversaires, en plus de devoir payer une amende de 400 $ (200$ par match) pour les infractions commises.

Toutefois, en perdant les deux matchs mentionnés ci-haut, le MGR Express a glissé au dernier rang du classement. Ce faisant, les Jonquiérois ont obtenu le premier droit de parler lors de choix au ballotage.

 Comme Quirion a été soumis au ballotage, Jonquière a pu le récupérer et Quirion pourra continuer d’évoluer avec le MGR Express de Jonquière pour le reste de la saison en toute légalité.