Le meilleur départ depuis 2005-2006

Malgré leur revers mercredi au Cap-Breton, les Saguenéens connaissent leur meilleur début de saison depuis 2005-2006.

Après 19 rencontres, soit deux matchs de plus que le quart de la saison, les Sags cumulent 24 points. Ils se sont approchés de ce total en 2011, en 2013 et en 2016, mais l’actuel début de saison est celui qui s’approche le plus de 2005 alors qu’ils avaient déjà récolté 27 points. Menés par les David Desharnais, Maxime Boisclair, Mark Zagrapan et compagnie, ils étaient alors à leur apogée, en route vers une saison de 51 victoires et 106 points. Ils avaient toutefois été stoppés en 2e ronde éliminatoire par les Olympiques de Gatineau et un certain Claude Giroux.

L’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, se dit un peu surpris des résultats, avec une formation tout de même assez inexpérimentée, mais ravi de la manière dont ces points ont été obtenus dans l’ensemble. « On a dit qu’on voulait oui avoir des résultats, mais pas au détriment du processus. Ce dont je suis le plus content, c’est que nos jeunes ont joué dans des situations importantes et critiques, et on voit une amélioration palpable semaine après semaine, de noter le pilote des Bleus. On en avait parlé au camp et on a changé des choses. On voulait parfaire notre structure plus rapidement que les autres années, où l’emphase était plus mise sur l’implication, l’éthique de travail et le surpassement. »

« Tu ne peux pas prendre de raccourcis », prévient-il, à l’intention de la cuvée actuelle.

Contrairement aux années précédentes, dès le départ, les Sags pouvaient compter sur une profondeur, ce qui a permis de ne pas trop ressentir l’effet des nombreux blessés. « Ça fait une différence », avance Yanick Jean, rappelant que les autres années, le manque de joueurs de calibre junior majeur occasionnait un roulement parmi les troupes avec de nombreux essais à gauche et à droite. « On en demande beaucoup à notre profondeur, surtout à l’attaque, convient Yanick Jean. C’est rendu qu’on joue avec nos 15e, 16e et 17e attaquants de notre organisation. Ça prouve ce qu’on disait cet été, soit qu’on avait plus de profondeur. »

+

POINTS APRÈS 19 MATCHS

2005-2006 27 points

2006-2007 14 points

2007-2008 18 points

2008-2009 16 points

2009-2010 20 points

2010-2011 16 points

2011-2012 23 points

2012-2013 15 points

2013-2014 22 points

2014-2015 15 points

2015-2016 15 points

2016-2017 22 points

2017-2018 14 points

2018-2019 24 points

+

POINTES DE PLUME

• L’Almatois Rafaël Harvey-Pinard a été nommé assistant-capitaine de la formation du Québec lors de la Série CIBC face à la Russie. Le capitaine des Huskies de Rouyn-Noranda assurera cette mission avec Noah Dobson, du Titan d’Acadie-Bathurst, et Antoine Morand, des Mooseheads d’Halifax, alors que Pierre-Olivier Joseph agira comme capitaine de la formation de la LHJMQ.

• La formation de Théo Rochette (Canada Blancs) a été éliminée en tirs de barrage 4-3, jeudi, face à la Finlande, en quart de finale du Défi mondial des moins de 17 ans. L’attaquant des Sags a tout de même obtenu une passe sur le but égalisateur de Connor McClennon, marqué avec moins d’une minute à faire en temps réglementaire. Rochette a toutefois raté son essai lors de la séance de tirs de barrage. L’équipe disputera un match de classement vendredi.