Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Pier-Olivier Lestage
Pier-Olivier Lestage

Le joueur de ligne québécois Pier-Olivier Lestage s’entend avec les Seahawks

La Presse Canadienne
Article réservé aux abonnés
L'intérêt des Seahawks de Seattle était trop grand pour que Pier-Olivier Lestage lui lève le nez.

Le joueur de ligne offensive québécois a signé un contrat comme joueur autonome avec les Seahawks, samedi soir, quelques instants après la fin du repêchage de la NFL.

«Je me sens super bien. C’est comme si un gros poids s’enlevait de mes épaules, a déclaré Lestage. Ç’a été un long processus et c’est pratiquement un soulagement que tout soit terminé et que je sache où je vais pour continuer mon objectif de jouer dans la NFL.»

Plusieurs équipes de la NFL ont démontré de l’intérêt envers Lestage, même s’il n’a pas eu l’occasion de se faire valoir comme il l’aurait voulu en 2020, mais les Seahawks ont fait les étapes de plus pour le convaincre.

«J’aimais l’ambiance avec les Seahawks, a affirmé Lestage lors d’une visioconférence. J’ai parlé à leurs recruteurs, à leur entraîneur de la ligne offensive et même à l’entraîneur-chef Pete Carroll. Je trouvais que j’avais une belle occasion d’arriver à Seattle et de compétitionner tout de suite pour un poste.»

Les termes du contrat de l’ancien des Carabins de l’Université de Montréal n’ont pas pu être dévoilés par son agent, Sasha Ghavami, mais ce dernier a affirmé que l’intérêt était bien présent qu’on ne voit «pas souvent un entraîneur-chef contacter un joueur».

Lestage est le troisième joueur des Carabins à s’entendre avec une équipe de la NFL, après le demi défensif Marc-Antoine Dequoy, avec les Packers de Green Bay, et le joueur de ligne offensive David Foucault, avec les Panthers de la Caroline.

Il a cité les Québécois Laurent Duvernay-Tardif et Antony Auclair comme modèles et comme inspirations. Les deux joueurs ont gagné le Super Bowl lors des deux dernières saisons.

«Ce sont deux gars que j’ai pris en exemples. Quand j’ai vu Laurent se faire repêcher, j’étais à ma première année au cégep et je ne pensais pas encore à ça, mais j’étais heureux de voir que c’était quelque chose de possible, a mentionné Lestage. Ce sont deux joueurs qui ont encore de belles carrières dans la NFL.»

À six pieds trois pouces et 310 livres, Lestage a été l’une des pièces maîtresses de l’attaque des Carabins. En 2019, à sa troisième saison avec la formation montréalaise, il a été nommé sur la première équipe d’étoiles du RSEQ et sur la deuxième équipe d’étoiles de l’U Sports.

Lestage n’a pas joué en 2020, alors que la pandémie de COVID-19 a forcé l’annulation de la saison de football universitaire au Québec. Son travail en 2019 lui a malgré tout ouvert les portes.

«Chaque fois qu’il y avait une mauvaise nouvelle, j’ai eu des moments de doute, mais je suis heureux d’avoir persévéré et d’avoir continué à travailler pour réaliser mon rêve», a-t-il conclu.