Le club Multikyo de La Baie et son président Maxime Tremblay seront l’hôte du gala de Judo Québec, samedi. Un peu plus de 200 convives provenant des quatre coins du Québec seront au rendez-vous qui se tiendra au Vieux-Théâtre de La Baie.

Le Gala d'excellence de Judo Québec à La Baie

Le club de judo Multikyo de La Baie sera l’hôte d’un peu plus de 200 athlètes, entraîneurs et officiels, samedi soir, dans le cadre du 28e Gala d’excellence de Judo Québec présenté au Vieux-Théâtre de La Baie.

Président du club, Maxime Tremblay avoue que l’organisation de cet événement n’a pas été facile, en raison de la tenue du Sommet du G7 dans Charlevoix qui a monopolisé une bonne partie de l’hébergement. Mais le comité organisateur a su trouver des solutions. « On a battu le record de l’an dernier puisqu’on attend 205 convives et il entre encore des inscriptions. Environ 75 % des personnes présentes proviennent de l’extérieur et il a fallu répartir les invités dans deux hôtels », mentionne Maxime Tremblay, heureux d’accueillir la visite pour la fin de semaine, mais aussi fier du bel appui reçu sous forme de commandites, notamment par les entreprises baieriveraines.

La dernière fois que la région a accueilli la grande famille de Judo Québec, c’était en 2004, à l’initiative du club Judokas Jonquière. Ce gala récompense les meilleurs judokas, athlètes, arbitres, les clubs et administrateurs de la saison 2017-18.

Au moins huit athlètes, entraîneurs et administrateurs de la région font partie des finalistes dans la vingtaine de catégories au programme de la soirée. Il s’agit d’Olivier Gagnon/Judokas Jonquière (juvénile masculin) ; Arno Blacquière/Judokas Jonquière (cadet masculin) ; François Gauthier-Drapeau/Seïko Alma (junior masculin) ; la Dolmissoise Marie Besson/Albatros/Shidokan (junior féminin); la Chicoutimienne Stéfanie Tremblay/Judokas Jonquière (senior féminin) ; Roger Tremblay/Judokas Jonquière (entraîneur U16-U18); et enfin, Marc Bouchard (Multikyo La Baie) et Sylvain Bouchard (Judokas Jonquière) dans la catégorie administrateur bénévole.

La fin de semaine sera aussi l’occasion de tenir l’assemblée générale annuelle de la fédération québécoise, de tenir des passations des grades et de distribuer des cahiers de charge pour les clubs intéressés à tenir des compétitions.

Recevoir autant de monde commande une bonne logistique, mais Maxime Tremblay précise que le comité organisateur a pu compter sur le support de la permanence de Judo Québec pour mener à bien ce rendez-vous annuel. « Le comité organisateur s’occupe plus du travail administratif et de l’animation de la soirée. Ce sera d’ailleurs la Baieriveraine Marie-Ève Jean qui animera la soirée. On veut accueillir les gens et faire en sorte qu’ils vivent une belle expérience », souligne M. Tremblay qui est aussi président de la Commission provinciale d’arbitrage.

Soulignons enfin que les profits de l’événement serviront à financer le programme Accès Judo du club Multikyo. « Ce programme permet d’offrir gratuitement des cours de judo aux jeunes de 6 à 11 ans, pourvu que les enfants et leurs parents respectent les engagements très stricts qu’ils ont pris pour être admis dans le programme », mentionne Maxime Tremblay.