La station de ski du Mont-Édouard, à L’Anse-Saint-Jean, tiendra son Festi haute-route et télémark quand même en fin de semaine. D’ailleurs, les activités de ski alpin sont maintenues à la station anjeannoise qui a reçu une bonne bordée de neige.
La station de ski du Mont-Édouard, à L’Anse-Saint-Jean, tiendra son Festi haute-route et télémark quand même en fin de semaine. D’ailleurs, les activités de ski alpin sont maintenues à la station anjeannoise qui a reçu une bonne bordée de neige.

Le Festi Télémark tenu comme prévu

Bonne nouvelle pour les adeptes du ski haute-route et du télémark, puisque le Festi haute route et télémark se déroulera comme prévu au Mont-Édouard en fin de semaine. De même, la station anjeannoise garde ses portes ouvertes aux skieurs qui pourront profiter d’une belle neige abondante fraîchement tombée.

« La majorité des participants ne sont pas dans la station. Ils partent en expédition », explique Gilles Arseneault de la station du Mont-Édouard. « Quant au méchoui (samedi), il va se tenir parce que c’est en bas de 100 personnes. »

Pour ce qui est de la clientèle de ski alpin, la direction suit les directives émises par l’Association des stations de ski du Québec qui préconise de maintenir les stations ouvertes. Des mesures ont été prises pour éviter de favoriser la propagation du coronavirus.

« À la station, dans les directives qu’on a données à la billetterie, on demande à chaque client qui s’achète un billet s’il a voyagé au cours des dernières semaines. Si oui, on ne peut lui vendre de billet », explique M. Arseneault.

Le chalet de la station peut accueillir jusqu’à 360 personnes. « On a mis en oeuvre une série de mesures d’hygiène (dans la station). Les ustensiles de la cafétéria ne sont plus en libre-service. Les mesures d’hygiène à suivre sont affichées dans la cafétéria et les salles de bain. On demande aux gens d’aller jouer dehors et de ne pas flâner dans la cafétéria, d’y effectuer un bon roulement. »

Vendredi matin, la neige tombait à plein ciel sur les pistes du Mont-Édouard. Un 30 centimètres était prévu.

Les centres de ski Mont-Fortin de Jonquière et Mont-Bélu de La Baie demeuraient eux aussi ouverts vendredi.

Stations fermées

Par contre, la station du Valinouët de Saint-David-de-Falardeau a été fermée pour la journée de vendredi en raison des vents violents. Idem pour la station de ski du Mont-Lac-Vert d’Hébertville.

Les conditions météorologiques difficiles ont aussi incité Ville de Saguenay à fermer les centres de ski de fond Le Norvégien de Jonquière et le Centre plein air Bec-Scie de La Baie vendredi pour toute la journée. Par contre, le parc de la Rivière-du-Moulin de Chicoutimi est demeuré ouvert pour la journée.

Soulignons que l’Association des centres de ski du Québec publie des communiqués deux fois par jour. Il est donc préférable de vérifier avant de se rendre dans les stations.

+

LES STATIONS DE SKI POURSUIVENT LEUR SAISON

L’Association des stations de ski du Québec (ASSQ), qui est en relation constante avec le ministère du Tourisme, l’Alliance de l’industrie touristique du Québec et la cellule de crise mise en place par les partenaires de l’industrie, rappelle que les stations de ski ne sont pas visées par les mesures pour les rassemblements intérieurs tout comme les centres commerciaux, les cinémas, les centres sportifs et certains autres lieux publics.

Elles pourront donc, pour le moment, poursuivre leurs activités habituelles selon les horaires prévus, mais annulent les rassemblements intérieurs dans le cadre de leur calendrier d’événements.

De bonnes pratiques sont mises en place afin d’assurer la bonne conduite des opérations des centres de ski et d’assurer la sécurité de la clientèle et du personnel durant cette période.

L’ASSQ recommande en effet la mise en place des mesures suivantes, mesures qui sont évolutives et qui peuvent changer à tout moment: s’assurer que la clientèle et le personnel ayant des symptômes de grippe, ou soupçonnant avoir des symptômes de grippe, ne fréquentent pas la station de ski; toute personne ayant visité un pays étranger au cours des 15 derniers jours faisant partie de la liste des pays à risque se verra restreindre l’accès aux installations conformément aux directives de l’Agence de la santé publique; les dirigeants devront proposer à la clientèle de réduire leur temps à l’intérieur du chalet de ski; réduire voire éliminer les transactions en argent comptant afin de réduire la manipulation de monnaie par les employés; ne pas serrer la main des autres personnes; se laver les mains après toutes utilisations des espaces publics (toilette, cafétéria, bar, etc.) et éternuer dans le pli du coude. 

Les centres de ski verront à augmenter la fréquence des nettoyages des tables, comptoirs, cabinets, et autres espaces publics afin de diminuer les risques de propagation. L’association émet des directives deux fois par jour à ses stations.