Félix Gagnon a vécu le moment avec des membres de sa famille et amis au domicile familial. 
Félix Gagnon a vécu le moment avec des membres de sa famille et amis au domicile familial. 

Le Drakkar choisit Félix Gagnon dès le 24e rang au repêchage de la LHJMQ

Joueur régional le mieux classé en vue du repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, en quatrième ronde, l’attaquant jonquiérois Félix Gagnon a été réclamé dès le 5e choix au deuxième tour, au 24e rang au total par le Drakkar de Baie-Comeau.

La Centrale de recrutement de la LHJMQ avait inscrit le nom de l’attaquant des Élites de Jonquière en 71e position sur sa liste finale. Il n’a pas eu à attendre aussi longtemps, seulement une quinzaine de minutes samedi matin. «Honnêtement, c’est une belle surprise», a laissé tomber Félix Gagnon après avoir vu son nom apparaître sur le site Internet de la LHJMQ.  La liste du CSR, ce n’est jamais une science exacte. C’est comme une autre équipe. Le Drakkar m’avait classé avant ça et on voit le résultat. J’étais confiant de sortir plus tôt. Je suis surpris, mais encore plus content. Je pensais de sortir en fin de deuxième ou en troisième ronde, mais premier choix du Drakkar, je suis extrêmement content. 

«J’avais eu bonnes entrevues avec le Drakkar. Ils m’avaient appelé à quelques reprises et c’était des dirigeants de l’équipe. Je savais donc qu’ils me considéraient et ça s’était super bien passé lors des entrevues. Mon agent (Olivier Fortier) m’a dit de bons commentaires sur cette organisation. Je savais que j’allais peut-être sortir là, mais à ce rang, je suis encore plus content», d’exprimer l’attaquant dont on vante l’intelligence sur la patinoire, lui qui s’exprime avec éloquence en entrevue. La saison dernière à 15 ans avec les Élites de Jonquière, dans un rôle surtout défensive, il a tout de même amassé 21 en 41 rencontres. 

Déterminé, Félix Gagnon a l’intention de porter les couleurs de la formation de la Côte-Nord la saison prochaine. «J’aurais été choisi en 14e ou en première ronde, dans ma tête, mon objectif premier, c’est de faire l’équipe à mon premier camp. Si je suis coupé, je vais retourner midget AAA, mais là, premier choix du Drakkar, ça me donne encore une meilleure chance. Ça montre qu’ils ont confiance en moi et ça me donne confiance aussi», souligne Félix Gagnon qui a défaut d’être à Sherbrooke comme prévu, a vécu le moment au domicile familiale avec quelques membres de sa famille. 

Félix Gagnon a été le premier joueur réclamé par le Drakkar au 24e échelon du repêchage de la LHJMQ. 

«C’est sûr que ce n’est pas pareil qu’en vrai, mais c’est quand même un très beau moment. J’étais avec ma famille et des amis et peu importe les circonstances, de voir sortir son nom et le monde qui te félicite, c’est un moment magique. On va quand même recevoir notre gilet et je vais mémoriser ce moment-là», a-t-il assuré.

Pour les Élites de Jonquière, c’est la première fois qu’ils ont deux joueurs repêchés lors des deux premières rondes depuis 2014. Cette année-là, Samuel Girard avait été le troisième choix par les Cataractes de Shawinigan, suivi du gardien Samuel Harvey au 39e rang par les Huskies de Rouyn-Noranda. Vendredi, le défenseur lavallois, qui portait les couleurs de la formation jonquiéroise la saison dernière, a été réclamé au 12e rang par les Voltigeurs de Drummondville. 

Malgré tout, il a fallu attendre plus de 100 choix après Félix Gagnon avant qu'un autre joueur régional soit sélectionné. En huitième ronde, les Foreurs de Val-d'Or ont opté pour le défenseur des Espoirs du Saguenay-Lac-Saint-Jean Hugo Larkin. Quelques choix plus tard, les Voltigeurs ont de nouveau pigé chez les Élites avec l'attaquant Gabriel Tremblay qui a raté quelques mois la saison dernière en raison d'une blessure à l'épaule. 

Au total, neuf joueurs des Élites et des Espoirs ont été repêchés, en plus du Chicoutimien Émile Rodrigue, qui demeure en Californie, par les Sags en 13e ronde. Son père, Sylvain Rodrigue, est entraîneur des gardiens pour les Oilers d'Edmonton. Émile Rodrigue est le frère du gardien Olivier Rodrigue.  

<em></em>Hugo Larkin
Gabriel Tremblay
Mathis Gagné 
François Breton
Charles-Antoine Tremblay
Félix Riverin

JOUEURS RÉGIONAUX

Élites de Jonquière
12. Maveric Lamoureux, défenseur, Drummondville
25. Félix Gagnon, attaquant, Baie-Comeau
143. Gabriel Tremblay, attaquant, Drummondville
212. François Breton, attaquant, Rouyn-Noranda
215. Charles-Antoine Tremblay, attaquant, Baie-Comeau

Espoirs du Saguenay-Lac-Saint-Jean
136. Hugo Larkin, défenseur, Val-d’Or
179. Mathis Gagné, attaquant, Drummondville
183. Olivier St-Louis, défenseur, Chicoutimi
217. Félix Riverin, attaquant, Shawinigan

Autres
236. Émile Rodrigue, défenseur, Chicoutimi