«Le début d'une nouvelle aventure»

Pierre-Marc Bouchard passera la prochaine année avec le Eissportverein (EV) Zoug de la Ligue nationale A de Suisse. «C'est le début d'une nouvelle aventure. Ce n'est pas la Ligue nationale de hockey, je le sais, mais ce sera vraiment une belle expérience.»
Bouchard a signé un accord d'un an avec le EV. Une clause à son contrat fait en sorte que s'il devait signer une entente à un volet avec une équipe de la LNH avant le 15 juillet, il serait libéré de son contrat avec Zoug.
«Je suis réaliste, ça devient de plus en plus difficile. Les grosses signatures ont lieu les 1er, 2 et 3 juillet. Ensuite, les dg attendent au début des camps. Je serais surpris d'avoir un appel de la LNH.»
Le #96 a joué un total de 593 parties dans la LNH, la majorité avec le Wild du Minnesota, équipe qui l'avait repêché en première ronde, 8e au total, en 2002. Bouchard, qui dominait à cette époque la Ligue de hockey junior majeur du Québec, avait fait le saut chez les professionnels à 18 ans.
L'attaquant a débuté la dernière saison avec les Islanders de New York, avant d'être transigé aux Hawks de Chicago. Il n'a jamais joué pour ce club, étant confiné à la Ligue américaine de hockey avec les IceHogs de Rockford.
Certains facteurs ont penché en faveur de la Ligue de la Suisse. «Je connais quelques joueurs de l'équipe (de Zoug). J'ai entendu beaucoup de bons commentaires sur l'organisation. Leur aréna est bien neuf. L'équipe est aussi toujours dans le coup. L'an passé, ç'a été plus dur, mais normalement ils sont forts. Il y a aussi le fait qu'il s'agit d'une belle vie, où il y aura une belle qualité de vie pour toute la famille.»
L'aréna de 7000 places à Zoug a été bâti en 2010. Cette ville est située dans la partie allemande de la Suisse et compte quelque 26 000 habitants.
«Je recherchais un contrat d'un an. À partir de maintenant, on pense un an à la fois. Et on ne sait jamais, si je connais une très grosse saison, il n'est pas complètement impossible que je revienne en Amérique. Pour l'instant, à moins d'un changement de dernière minute, la prochaine année sera en Europe. C'est une nouvelle étape», a-t-il dit en entrevue téléphonique.
Pierre-Marc Bouchard n'était pas intéressé par la possibilité de signer un contrat à deux volets, qui aurait pu signifier qu'il se retrouve dans la Ligue américaine, comme l'an dernier.
La Ligue nationale A de Suisse regroupe 12 équipes, dont le Fribourg-Gottéron où travaillent René Matte (entraîneur adjoint) et Sylvain Rodrigue (entraîneur des gardiens). Cristobal Huet (Lausanne) et Ryan O'Byrne (Ambri-Piotta) évoluent aussi dans ce circuit, tout comme les Québécois Christian Dubé et Marc-Antoine Pouliot (Fribourg-Gottéron), Matthew Lombardi et Alexandre Picard (Genève-Servette), Alexandre Giroux (Ambri-Piotta), Nicolas Thibaudeau (Rapperswil) et Marc-André Bergeron (ZSC). Le seul autre Canadien à faire partie du EV est l'Albertain Josh Holden, qui a joué une soixantaine de parties avec les Canucks de Vancouver.
Bouchard conservera ses fonctions de président des Saguenéens de Chicoutimi, dont il est cogestionnaire.