Le CrossFit bat des records à Jonquière

La discipline du CrossFit prend d'assaut le centre-ville de Jonquière toute la fin de semaine. La quatrième édition du Challenge régional a débuté en force samedi avec le volet amateur.
À l'image de la progression de la discipline, la compétition régionale battra un record de participation au cours du week-end. La compétition par équipe attirera plus de 150 athlètes dont 118 chez les professionnels dimanche. L'activité battait son plein samedi après-midi lors du passage du Quotidien. C'était au tour des femmes de s'exécuter dans des épreuves combinées en équipes de trois. La plus jeunes était âgée de 13 ans et la plus vieille, 63 ans. Les athlètes se produisent dans le stationnement adjacent à la microbrasserie HoPera devant des gradins remplis. «Ça n'a pas de sens. C'est vraiment au-delà de nos espérances», a lancé l'un des organisateurs Christian St-Gelais, également propriétaire du centre CrossFit 2342 situé tout près.
Particularité du sport, les participants ne savent que quelques minutes avant le départ les épreuves qu'ils devront réaliser lors de leur vague. Par exemple, en début d'après-midi, les trios, devaient se relayer à la corde à danser, au soulever du poids à un bras et à la montée de la corde. Une trentaine de bénévoles assurent le bon déroulement des choses, notant le nombre de répétitions de chaque athlète. «Le ski de fond, tu sais d'avance que tu dois faire cinq ou dix kilomètres. Au CrossFit, tu dois être prêt à tout», de prévenir l'organisateur, très satisfait de la réponse du public.
Dimanche, les professionnels prendront d'assaut le site, ce qui promet d'être spectaculaire. Même si la compétition se déroulera également en équipe, quelques athlètes de la région devraient tirer leur épingle du jeu, avec en tête le Chicoutimien Stéphane Cossette, ancien cycliste converti au CrossFit depuis quelques années, ainsi que Maxime Bouchard et le Jonquiérois Yves-Éric Pilote.