Le cross-country à l’honneur au parc Rivière-du-Moulin

Saguenay reçoit les meilleurs athlètes de niveau moustique à juvénile en fin de semaine, dans le cadre du 46e Championnat provincial scolaire de cross-country, présenté dans les sentiers du parc de la Rivière-du-Moulin à Chicoutimi.

Quelque 700 athlètes des 14 régions administratives de la province sont attendus vendredi, à l’école secondaire de l’Odyssée Dominique-Racine, point central pour l’hébergement et l’alimentation et organisateur de l’événement avec le RSEQ Saguenay-Lac-Saint-Jean. Chaque délégation est accompagnée de quelques entraîneurs. Le Saguenay-Lac-Saint-Jean va déployer 51 athlètes, samedi, pour le début des compétitions.

« Notre délégation devrait bien faire, a mentionné le coordonnateur du championnat, Gino Roberge, agent de développement en sports à la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay. On a des athlètes d’expérience qui étaient présents dans les dernières années et habituellement, on se classe entre la cinquième et la septième position sur 14. Je m’attends à ce qu’on se retrouve de nouveau en milieu peloton. »

Parmi les athlètes à surveiller, le Jonquiérois Vincent Tremblay devrait tirer son épingle du jeu dans la catégorie cadet masculin.

C’est au moins la cinquième fois que le parc Rivière-du-Moulin est l’hôte du Championnat provincial scolaire de cross-country. La dernière fois, c’était en 2014. Gino Roberge est appuyé par une équipe d’environ 60 bénévoles, qui va s’assurer du bon fonctionnement de l’événement en montant et en démontant les installations à Dominique-Racine, en plus de surveiller le site de compétition.

L’organisation régionale sait donc à quoi s’en tenir, d’autant plus que le championnat régional scolaire a eu lieu sur le même site la semaine dernière.

Les courses se déroulent entre 9 h et 13 h samedi. La population est invitée à venir encourager les étudiants-athlètes, mais elle doit savoir que les pistes utilisées par les jeunes vont être fermées au public la durée du championnat.