Lundi soir, lors du match des Voyageurs de Saguenay contre les Diamants de Québec, le Regroupement loisirs et sports (RLS) Saguenay-Lac-Saint-Jean a remis au jeune Victor Landry, par l’entremise du joueur jonquiérois Nicolas Doré, la bourse de 500 $ du programme de reconnaissance sportive en baseball.
Lundi soir, lors du match des Voyageurs de Saguenay contre les Diamants de Québec, le Regroupement loisirs et sports (RLS) Saguenay-Lac-Saint-Jean a remis au jeune Victor Landry, par l’entremise du joueur jonquiérois Nicolas Doré, la bourse de 500 $ du programme de reconnaissance sportive en baseball.

Le courage et la résilience de Victor Landry récompensés au baseball

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Victor Landry est un modèle de détermination et de résilience inspirant autant pour ses compagnons de sport que pour toutes les personnes qui le côtoient. À quelques reprises, son courage a été mis à l’honneur lors d’événements au hockey, mais cette fois-ci, c’est au baseball que le jeune sportif, qui combat depuis bientôt deux ans une double leucémie (lymphoblastique aigüe et myéloblastique) a vu son attitude inspirante reconnue.

Ainsi, la Fédération de baseball Saguenay-Lac-Saint-Jean a voulu récompenser le jeune joueur en soumettant sa candidature au Mérite sportif régional 2019 dans la discipline du baseball. Lundi soir, lors du match des Voyageurs de Saguenay contre les Diamants de Québec, le Regroupement loisirs et sports (RLS) Saguenay-Lac-Saint-Jean lui a remis, par l’entremise du joueur jonquiérois Nicolas Doré, la bourse de 500 $ du programme de reconnaissance sportive en baseball.

«À travers les inquiétudes et les émotions liées à cet implacable diagnostic, une longue traversée de deux ans s’est enclenchée. Victor, un jeune homme athlétique flanqué d’une volonté et d’une résilience quasi irréprochable aborde ses traitements avec force, courage et humour. Malgré des transfusions d’hémoglobine et de plaquettes en passant par une multitude de ponctions, une panoplie de chimio et autres maux, il garde le sourire, s’évade dans la musique et le sport. Un peu philosophe, il répond que «la leucémie, ça peut passer ! », a-t-on relaté durant la cérémonie.

Aujourd’hui toujours en traitement, Victor ne s’empêche pas de pratiquer ses activités physiques favorites qui sont source d’une motivation sans borne qui le pousse à continuer, à se dépasser et à aller au bout de sa longue traversée.

« L’appui inconditionnel de ses amis, de ses coéquipiers et des adultes qui le côtoient contribue à préserver son estime de soi et à poursuivre son chemin avec confiance. Victor ne fait rien comme les autres et ça se vérifie aussi dans la maladie ! Il déjoue les pronostics de ses médecins : alors que la médication devrait le ralentir, il s’active chaque jour davantage et répond positivement aux traitements.»

Ainsi, tout au long de la saison 2019, il s’est adonné avec enthousiasme au baseball en aidant son équipe atome A, les Royals de Jonquière, à atteindre la finale régionale. «Victor est un exemple de courage, de détermination et de résilience pour l’ensemble de ses coéquipiers, de ses entraîneurs et pour l’ensemble des acteurs du baseball régional», de souligner la Fédération régionale de baseball.

Autre bourse

D’autre part, vendredi dernier, le RLS a également remis une bourse de 500 $ à Lisa-Marie Vachon, entraîneure de volleyball de plage, dans le cadre du Programme de reconnaissance sportive. C’est à l’occasion du Tournoi régional du Club de Volleyball Saguenay (CVS), le 16 août dernier, que la lauréate a été honorée. Son dévouement et ses qualités en tant qu’entraîneure justifient cette reconnaissance.