L’entraîneur au Club de tennis intérieur Saguenay, Jean-Daniel Marceau, et le responsable des sports au Cégep de Jonquière, Steeve Dufour, sont confiants de trouver un nombre suffisant de joueurs pour compléter l’équipe des Gaillards en vue de l’année scolaire 2018-2019.

Le Cégep de Jonquière intéressé par le circuit de tennis

Une nouvelle offre sportive pourrait s’ajouter au Cégep de Jonquière dès la prochaine année scolaire. Les acteurs du dossier regardent sérieusement la possibilité de joindre les rangs du circuit collégial de tennis, géré par Tennis Québec.

Pour intégrer la ligue fondée l’an dernier, le collège jonquiérois doit trouver huit joueurs, soit cinq gars et trois filles. L’inscription doit être faite avant le 11 septembre au sein de Tennis Québec et le calendrier des compétitions débute le 29 septembre.

Les délais sont passablement courts, mais le responsable des sports au Cégep de Jonquière, Steeve Dufour, croit que tout est encore possible.

«On trouve que la vague est bonne pour commencer, mais on doit maintenant compléter notre équipe, a-t-il indiqué. On veut intégrer la ligue cette année et si on trouve cinq gars et trois filles, l’équipe des Gaillards voit le jour. On pense que ça pourrait être une belle opportunité pour les joueurs de tennis qui se retrouvent sans circuit de compétition à leur sortie du programme sport-études au secondaire.»

Un peu comme les autres circuits de sports collégiaux sous l’égide du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), la ligue collégiale de tennis compte sur une section sud-ouest et une section nord-est. Les Gaillards du Cégep de Jonquière feraient partie de la section nord-est. L’an dernier, huit collèges avaient composé la première année d’existence du circuit.

Collaboration avec le CTIS
Déjà, le Club de tennis intérieur Saguenay (CTIS) d’Arvida a accepté sa collaboration avec le Cégep de Jonquière. C’est d’ailleurs l’entraîneur du programme sport-études et du CTIS, Jean-Daniel Marceau, qui a approché Steeve Dufour pour lui faire part de son idée, en mai dernier. Marceau serait l’entraîneur de l’équipe collégiale.

Les joueurs de l’équipe des Gaillards auraient droit à trois heures d’entraînement par semaine, en plus des compétitions durant la saison. Le club d’Arvida fournirait les balles et louerait les terrains à des coûts abordables.

«On pense que c’est une belle opportunité pour les joueurs et le tennis est en bonne santé dans la région, a fait valoir Jean-Daniel Marceau. Ce n’est pas toujours évident de continuer à faire de la compétition après un passage au programme sport-études, mais la ligue pourrait leur permettre de le faire.»

Des joueurs ont déjà démontré leur intérêt à embarquer dans l’aventure des Gaillards, dont Xavier Courchesne, Alex-Antoine Marquis, Charles-Antoine Boily et David Normandeau, chez les gars, en plus d’Émilie Desjardins et de Victoria Oppel chez les filles. Ces jeunes peuvent toujours changer d’idée d’ici la date limite, mais le premier coup de sonde réjouit Jean-Daniel Marceau, qui invite les moins habitués au tennis à se lancer.

«Si tout va bien, l’équipe devrait voir le jour sans trop de problèmes, a-t-il indiqué. On aimerait aussi avoir de nouveaux jeunes qui n’ont jamais goûté au sport-études. À s’entraîner trois heures par semaine, un joueur peut atteindre un niveau intéressant assez rapidement. Ça pourrait être bon pour notre sport de voir de nouveaux visages. C’est une belle opportunité pour tout le monde.»

Les joueurs et joueuses qui désirent obtenir plus d’informations peuvent communiquer avec Steeve Dufour par téléphone (418-547-2191 poste 6416), par courriel (steevedufour@cegepjonquiere.ca) ou encore via la page Facebook des Gaillards du Cégep de Jonquière.