Pour le bronze, Stéfanie Tremblay (en blanc) a eu raison de la Néerlandaise Iris Iwema.

Le bronze pour Stéfanie Tremblay à La Haye

La Saguenéenne Stéfanie Tremblay a remporté le bronze au Grand Prix de La Haye de judo, samedi. La judoka a gagné son dernier affrontement par ippon. Antoine Bouchard, quant à lui, a conclu en septième place à ses débuts chez les moins de 73kg.

«C’était une bonne journée pour moi. J’ai eu peu de combats, car je commençais déjà dans les quarts de finale. En finale pour le bronze, la Néerlandaise n’était pas excessivement forte, mais elle était grande, donc je devais rester très active », a commenté Tremblay dans un communiqué émis par Judo Canada. Pour le bronze, Tremblay a eu raison de la Néerlandaise Iris Iwema.

Plus tôt dans la journée, Stéfanie Tremblay, qui se bat dans la catégorie des moins de 63kg, avait signé une fiche d’une victoire et une défaite. Elle avait perdu dans les préliminaires par ippon contre la Néerlandaise Juul Franssen, future médaillée d’or. La judoka régionale avait ensuite remporté son affrontement du repêchage l’opposant à la Mongole Tserennadmid Tsend-Ayush. 

« J’ai fait quelques erreurs à mon premier combat. Ma plus grosse victoire, c’est celle contre la Mongole. Je l’ai prise au sol en ‘‘golden score’’ », a ajouté la Québécoise, qui s’entraînera une semaine aux Pays-Bas, puis deux semaines au Japon en préparation des Championnats nationaux Élite 2018 qui seront présentés à la TOHU de Montréal, en janvier.

Le Jonquiérois Antoine Bouchard était le seul Canadien en action à La Haye. Il a terminé en septième place. 

Sa journée s’est terminée au repêchage avec une défaite par double waza-ari face au Mongol Tsogtbaatar Tsend-Ochir, troisième de la compétition. Durant son parcours dans les préliminaires, il a défait par waza-ari Dirk Van Tichelt de la Belgique et a perdu par waza-ari contre Akil Gjakova du Kosovo.