Déjà championnes de la saison régulière en soccer féminin U16 AA, les joueuses du Boréal d’Alma ont ajouté le titre de la finale de la Ligue de soccer Québec Métro à leur palmarès, dimanche, après avoir vaincu Victoriaville.

Le Boréal U16 féminin d’Alma gagne la finale

Déjà couronnée championne de la saison régulière en U16 féminin de la Ligue de soccer Québec Métro, la formation du Boréal d’Alma a également remporté les grands honneurs de la finale du circuit, dimanche, à Québec.

Les Almatoises, dirigées par Denis Hogue, ont en effet arraché une victoire de 2-1 à l’Optimum de Victoriaville à l’issue d’un match chaudement disputé qui s’est terminé par des tirs de barrage.

Les représentantes de l’Optimum de Victoriaville ont été les premières à s’inscrire au pointage en première demie, mais le Boréal est parvenu à créer l’égalité en deuxième pour forcer les tirs de barrage. Les deux équipes étaient toujours à égalité après les cinq premières joueuses désignées par leur équipe pour les tirs de barrage.

« C’est finalement notre septième joueuse (Emy Larendeau) qui a marqué », souligne Denis Hogue. La septième joueuse de l’équipe adverse n’a pas été en mesure de tromper la vigilance de la gardienne du Boréal Sandrine Émond et les Almatoises ont ainsi pu célébrer la victoire.

Pour le pilote des Almatoises, ce fut encore une fois une victoire collective. Parmi les joueuses qui se sont distinguées, on signale le travail d’Émy Tremblay à l’attaque et de Raphaëlle Harvey en défensive.

Coupe Saputo
Prochain objectif, la Coupe des champions provinciaux Saputo AA qui regroupe les équipes championnes de la saison régulière des six ligues AA du Québec (Concordia, Lac-St-Louis, Rive-Sud, Québec Métro, Laval-Laurentides-Lanaudière et Nord-Est). Le tournoi aura lieu du 6 au 8 octobre à Drummondville.

« Au tournoi de Granby, on a affronté l’une des équipes qui seront présentes à la Coupe Saputo et on a gagné en tirs de barrage. On ne s’attend pas à se faire déclasser, mais ce ne seront pas des matchs faciles », de conclure Denis Hogue.