Dean Lygitsakos

Le 2e rang décidé ce soir

Les Marquis ont leur sort entre les mains. S'ils l'emportent ce soir contre Rivière-du-Loup, ils terminent au deuxième rang du classement général de la Ligue nord-américaine de hockey. Hier, les hommes de Dean Lygitsakos ont perdu 2 à 1 à Thetford Mines.
Sorel-Tracy est maintenant à égalité avec les Marquis. Les Éperviers l'ont emporté hier, de sorte qu'ils ont 48 points en 39 parties, comme les Marquis. Les Jonquiérois ont toutefois deux victoires de plus, donc s'il devait y avoir égalité au 2e rang, ce sont les Marquis qui auraient l'avantage.
La partie de ce soir, à 19h30 au Palais des sports, est la partie de "remerciement" des Marquis. Les billets sont à 7$ en admission générale et les enfants de 12 ans et moins entrent gratuitement.
«Nous avons joué un match colossal ce soir (hier), a affirmé Lygitsakos en entrevue téléphonique après la rencontre. Nous avons raté plusieurs opportunités, mais leur gardien, comme le nôtre, a été excellent.»
Dès leur première présence sur la glace, les joueurs de l'Isothermic ont marqué, par l'entremise de Karl Gagné. Il a toutefois fallu attendre 55 minutes avant qu'un autre filet soit inscrit. Marco Charpentier est venu créer l'égalité, mais Pierre-Luc Sleigher a donné la victoire aux siens avec deux minutes à faire.
«Nous jouions sans Jean-Michel Bolduc (travail), Nicolas Marcotte (sa femme a accouché récemment) et Bruno Saint-Jacques (blessé) à la défense. Nous avons quand même dominé le jeu», affirme l'entraîneur-chef, qui souhaite une grosse foule pour ce soir, pour ce «match très significatif.»
«Si nous jouons comme ce soir (hier), nous avons plus de chances de gagner que de perdre.»
Thetford Mines a lancé 30 fois sur Pier-Olivier Pelletier alors que Jean-Philippe Levasseur a fait face à 26 tirs. Les deux formations ont été blanchies en avantage numérique, en cinq occasions pour l'Isothermic et en six occasions pour les Marquis.
Rivière-du-Loup, l'adversaire de ce soir, occupe le cinquième rang de la LNAH avec 43 points en 29 parties. Le 3 L l'a emporté 7 à 2 contre Trois-Rivières, qui trône au sommet de la ligue, hier.