Pierre Lavoie

Lavoie sortira de sa «retraite»

En 2013, Pierre Lavoie avait annoncé qu'il ne participerait plus à des compétitions Ironman. Toutefois, le 21 août prochain, il sortira de cette «retraite» et prendra part à la cinquième édition du Subaru Ironman de Mont-Tremblant.
«Je sors de ma retraite pour une seule course. Même si je me qualifie, je n'ai pas l'intention de retourner à Hawaï. Je manque de trop de temps pour m'entraîner pour un championnat mondial. Je participe à la course de Tremblant parce que j'ai été sollicité par l'organisateur. J'y étais cet hiver et il m'a demandé de m'inscrire. J'ai pas mal discuté avec ma famille et finalement j'ai accepté», a expliqué Pierre Lavoie.
«J'ai aussi accepté parce que le moment où se tient la course me convient parfaitement. Ça tombe tout juste après mes vacances, alors je vais avoir le temps de m'entraîner convenablement. J'ai déjà commencé à me préparer un peu. Ça va bien pour le moment. Je vais m'y mettre un peu plus intensément cet été. Ça va être mon gros projet de vacances. L'année passée, c'était la traversée du Lac-Saint-Jean, cette année, c'est un nouvel Ironman», a-t-il ajouté.
Selon le directeur et organisateur du Subaru Ironman, Dominic Piché, Pierre Lavoie a été un ambassadeur «hors pair» depuis la création de la compétition et il se dit ravi que l'athlète ait décidé de sortir de sa retraite pour célébrer la cinquième édition. Lavoie avait d'ailleurs participé à la toute première épreuve d'Ironman qui s'était tenue à Mont-Tremblant.
«Il va y avoir un projet important à Tremblant qui va nécessiter ma participation. Je n'ai pas le droit d'en dire plus, mais ma participation à l'Ironman s'inscrit un peu là-dedans», a indiqué l'athlète originaire de La Baie.
À l'automne 2013, M. Lavoie avait complété ce qui devait être sa dernière course lors du championnat mondial de Kailua-Kona, à Hawaï. Il avait alors terminé deuxième dans sa catégorie, en complétant la compétition en 9 heures 23 minutes.
En 25 ans de carrière, Pierre Lavoie a participé à 31 courses Ironman, dont dix championnats mondiaux.