La très populaire épreuve de l’Enfer n’aura pas lieu en 2020.
La très populaire épreuve de l’Enfer n’aura pas lieu en 2020.

L’Autodrome Saint-Félicien met fin à sa saison

Il n’y aura pas de traditionnel Enfer cet été à l’Autodromme Saint-Félicien. Devant l’impossibilité d’accueillir des spectateurs, les dirigeants ont décidé de mettre fin prématurément à la saison 2020.

Seulement deux événements ont été présentés dans l’enceinte de l’autodrome lors des dernières semaines, soit deux drags tenus à la fin du mois de juin et au début du mois de juillet. Or, sans la possibilité d’avoir des spectateurs dans les gradins, les programmes ne pouvaient pas être rentables pour l’organisation qui a accueilli plus de 30 000 amateurs de course automobile en 2019.

«C’est avec un serrement au cœur que je vous annonce qu’avec le huis clos imposé, l’Autodrome Saint-Félicien ferme les portes pour la saison 2020! À moins qu’il y ait un changement extraordinaire d’ici le mois de septembre, nous nous reverrons pour la saison 2021! Merci à tous ceux qui nous sont fidèles et qui sont venus participer à nos deux événements!», a-t-il été écrit sur la page Facebook de l’Autodrome Saint-Félicien tard mardi soir.

L’impossibilité de pouvoir avoir des spectateurs dans les gradins a forcé la fermeture de l’Autodrome Saint-Félicien pour la saison 2020.

Au début du mois, l’un des actionnaires, Dave Bradette, avait plaidé sa cause pour qu’on permette la venue de spectateurs dans les autodromes dans une entrevue accordée à L’Étoile du Lac. Il estimait qu’avec 3500 places, il était facile d’en accueillir environ la moitié tout en respectant les règles de distanciation physique. Il ajoutait que toutes les mesures d’hygiène nécessaire seraient mises en place pour l’accès aux toilettes, au restaurant et au bar. Son plaidoyer n’a visiblement pas trouvé écho auprès des responsables de la Santé publique du Québec.

En plus de l’Enfer et plusieurs programmes régionaux, l’Autodrome devait également accueillir la série provinciale Sportsman le 1er août dans une épreuve de 150 tours.

Malgré cette annonce, le Club de lapping de Saint-Félicien tiendra tout de même les événements prévus à l’Autodrome Saint-Félicien, dont le prochain le 16 août. Dans une publication Facebook, les responsables ont indiqué qu’ils louaient la piste et n’étaient donc pas touchés par cette fermeture.