Cycles Devinci a poursuivi son association avec le Grand défi Pierre Lavoie pour la conception et la fourniture de vélos stationnaires qui s’adaptent aux différents gabarits des enfants dans un décor éclaté.
Cycles Devinci a poursuivi son association avec le Grand défi Pierre Lavoie pour la conception et la fourniture de vélos stationnaires qui s’adaptent aux différents gabarits des enfants dans un décor éclaté.

L'astronaute David Saint-Jacques s'associe au Véhicube du Grand Défi Pierre Lavoie

Depuis 11 ans, plusieurs écoles primaires de la région ont eu le bonheur de s’éclater dans les installations du Véhicube du Grand Défi Pierre Lavoie (GDPL), lequel sillonne les routes des quatre coins du Québec. Mardi matin, l’organisation a dévoilé la 5e version du véhicule qui fera encore plus rêver les jeunes avec la thématique de l’espace en présence des astronautes David Saint-Jacques et Joshua Kutryk de l’Agence spatiale canadienne.

Baptisé « Véhicube spatial », la nouvelle mouture comporte deux sections, soit la « Capsule de ravitaillement », où les jeunes pourront en apprendre davantage sur l’alimentation à l’aide de jeux interactifs à thématique de l’espace. Dans la section « Module d’entraînement », les jeunes ont l’occasion de pédaler en groupe dans un univers complètement éclaté. Dans ce dernier cas, l’entreprise saguenéenne Cycles Devinci a poursuivi son association avec l’équipe du GDPL pour la fourniture de 26 vélos stationnaires conçus pour s’adapter aux différents gabarits des enfants. La créativité de plusieurs entreprises québécoises a d’ailleurs été mise à contribution, soit Creative Drop (jeux interactifs), Studio Artefact (décors), Précisions Provençal (remorque) et le Centre de recherche de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec de l’Université Laval (recherche et développement du contenu).

La capacité du Véhicube a aussi été augmentée et peut maintenant accueillir 52 enfants à la fois, soit 26 dans chaque section. Mardi, les jeunes de l’école Marcel-Vaillancourt de Laval ont inauguré les nouvelles installations.

Le nouveau véhicube spatial comporte deux sections, dont une capsule de ravitaillement où les jeunes seront invités à faire des choix santé pour bien s’alimenter.

Le Mouvement Desjardins a lui aussi poursuivi son association avec le Grand défi, dont il est le partenaire depuis 12 ans. Desjardins devient le présentateur officiel de La Tournée des écoles pour une période de cinq ans. Rappelons que cette tournée vise à sensibiliser les jeunes à l’importance de bouger plus et de manger mieux.

Cofondateur du GDPL, Pierre Lavoie ne cachait pas sa fierté devant cette nouvelle réalisation. « Nous en sommes à notre cinquième version du Véhicube. Chaque fois, nous essayons de repousser les limites technologiques et pédagogiques. L’objectif : intéresser les jeunes et les amener à réaliser combien il est essentiel d’être actif et de bien s’alimenter. Je suis persuadé que ce nouveau Véhicube nous aidera à livrer notre message de façon encore plus ludique. Les jeunes vont l’adorer, c’est certain », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Sensibiliser autrement

Depuis toujours, l’espace fait rêver les jeunes et les moins jeunes. Cette thématique spatiale permet d’aborder différemment l’importance de bouger plus et de manger mieux. Les enfants pourront réaliser que, tout comme un vaisseau spatial, leur corps représente leur moyen de transport, qui les accompagne et leur permettra d’atteindre leurs rêves. Pour ajouter du réalisme à l’ambiance et au décor, l’Agence spatiale canadienne s’est jointe à l’aventure en nous permettant d’exposer des objets, dont certains ont été utilisés par David Saint-Jacques dans l’espace.

En entrant dans la « Capsule de ravitaillement », les enfants sont plongés dans un décor qui s’apparente au milieu de vie d’un vaisseau spatial. L’atelier « Manger mieux » est composé de trois stations, où les enfants doivent successivement trier les aliments selon des catégories, préparer des repas et faire les meilleurs choix de breuvages dans le but de ravitailler la station spatiale. Les jeunes auront également la possibilité d’expérimenter l’effet de la gravité sur la Terre et sur la Lune, de se voir en astronaute grâce à la réalité augmentée et d’assister à un décollage.

Le « Module d’entraînement » est installé dans une toute nouvelle remorque avec deux extensions sous forme de mezzanine, une réelle innovation technologique. De plus, l’ergonomie des vélos a été améliorée et plusieurs niveaux de difficulté du parcours ont été ajoutés afin d’offrir une expérience plus adaptée aux capacités de chacun.

+

LE VÉHICUBE EN BREF

• Depuis 11 ans, le Véhicube a visité 1043 écoles primaires au Québec, ce qui représente près de 45 % des établissements...

• Depuis le début, 318 683 jeunes ont vécu l’expérience de La Tournée dans toutes les régions du Québec...

• Depuis deux ans, le véhicube fait même un détour aux États-Unis...

• De plus, le Véhicube visite une à deux provinces canadiennes chaque année...

• En 2020, l’équipe du Grand défi prévoit visiter quelque 125 écoles...