Président de l’Association du hockey mineur de Saguenay, Patrice Fillion est fier de la reconnaissance reçue par Hockey Québec à titre d’organisation modèle.
Président de l’Association du hockey mineur de Saguenay, Patrice Fillion est fier de la reconnaissance reçue par Hockey Québec à titre d’organisation modèle.

L’Association de hockey mineur de Saguenay parmi les modèles de Hockey Québec

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
L’Association du hockey mineur (AHM) de Saguenay fait partie des 14 premières associations reconnues comme modèles par Hockey Québec. Une reconnaissance qui a fait chaud au cœur de l’organisation saguenéenne qui voit ainsi ses efforts des dernières années reconnues.

Dans un communiqué émis vendredi, Hockey Québec a voulu reconnaître un premier groupe d’organisations qui se sont démarquées notamment au niveau du respect et de la sécurité, du développement des joueurs, de la réglementation ou de la gouvernance.

«Les associations de hockey mineur modèles excellent grâce à leur structure et leur leadership. L’objectif du programme est de reconnaître et de promouvoir leur travail pour inspirer l’ensemble de la communauté du hockey mineur », a déclaré Paul Ménard, DG de Hockey Québec.

Président de l’AHM de Saguenay, Patrice Fillion s’est réjoui de la reconnaissance obtenue. « C’est une très bonne nouvelle pour tout le travail accompli (depuis la fusion). On doit un peu cela à toute la structure qu’on a mise en place et la présence de permanents. Pour nous, c’est un accomplissement. Nous sommes partis de loin, avec des structures de bénévoles (dans chaque arrondissement). De devenir une structure qui sera une référence pour les autres, on est vraiment fier de ça! », exprime-t-il au nom de tous les artisans qui ont contribué à l’implantation de la présente structure.

Le processus qui a mené à la structure fusionnée n’a pas été de tout repos. D’où une fierté accrue pour la reconnaissance obtenue. « On s’est donné un but commun, celui de développer nos jeunes et d’essayer d’améliorer tout le système et surtout d’assurer une cohérence et d’avoir une continuité. En engageant des permanents et en restructurant le conseil d’administration, on a avancé », soutient M. Fillion.

Autres changements

D’ailleurs, le président de l’AHM de Saguenay a indiqué que comme rien n’est parfait, d’autres changements sont à venir pour améliorer l’organisation. « On a d’autres nouveautés qui s’en viennent. On va changer des choses au niveau des horaires parce qu’on a appris des erreurs qu’on a faites, ce qui était normal (puisque c’est une grosse réorganisation). Dans ce qui reste à améliorer, on est en train de mettre en place un comité d’éthique, mais avec la COVID-19, ce n’est pas encore fait, mais c’est l’une de nos priorités de le mettre en place », ajoute-t-il.

Inscriptions

Les inscriptions en vue de la prochaine saison de hockey sont déjà en cours. Évidemment, plusieurs attendent de voir quelle forme prendra le hockey mineur avec les mesures sanitaires imposées par la pandémie, puisque la situation évolue quand même rapidement.

« Hockey Québec demande d’avoir les listes le 1er septembre pour faire les ratios d’équipes. On a donc mis un petit incitatif pour ceux qui inscriront leur jeune avant le 1er septembre. Ceux qui inscriront leur jeune après le 1er septembre devront débourser un certain montant de plus », souligne le président Fillion.

Ce dernier constate que les gens sont craintifs, car ils ne savent pas quand la saison va commencer. « Mais jusqu’à présent, ça se déroule bien. On a eu un peu de hockey cet été et ça s’est super bien passé. Le précamp du midget AAA a été lancé jeudi et ça se passe bien là aussi. Nous, on prévoit démarrer tranquillement en septembre», a-t-il conclu.