Hendrix Lapierre a fortement contribué au succès du Canada.

L'argent pour Lapierre et Rochette

Hendrix Lapierre a de nouveau récolté une mention d’aide pour le Canada, mais ce fut insuffisant pour l’équipe nationale estivale des moins de 18 ans qui s’est inclinée 3 à 2 contre la Russie en finale de la Coupe Hlinka-Gretzky. Les joueurs des Saguenéens Hendrix Lapierre et Théo Rochette remportent ainsi la médaille d’argent.

Les Canadiens ont donc échoué à leur mission de défendre leur titre, eux qui avaient remporté les deux dernières éditions.

Les Canadiens ont eu le dessus au chapitre de la possession de la rondelle en finale, dominant l’adversaire 37-13 dans la colonne des tirs au but, mais ils ont vu leurs tentatives repoussées à maintes reprises par le gardien de but russe Yaroslav Askarov, qui a excellé, effectuant 35 arrêts dans la rencontre.

La Russie a réussi le seul filet de la première période lorsqu’Alexander Pashin a déjoué le gardien de but canadien Dylan Garand après moins de quatre minutes de jeu. Quinton Byfield a répliqué pour le Canada au deuxième engagement en s’emparant d’un retour en avantage numérique. Lapierre a récolté sa passe sur ce but de Byfield.

Vasili Ponomaryov a redonné l’avance aux Russes en déjouant Garant cinq minutes plus tard. Pashin a ensuite inscrit son deuxième but du match pour doubler l’avance de la Russie en milieu de troisième période.

Jean-Luc Foudy a réduit l’écart à un but alors qu’il restait un peu moins de cinq minutes. Ce but a fouetté les Canadiens qui ont bourdonné autour du filet adverse, mais Askarov a tenu le coup pour assurer la victoire aux Russes.

L’entraîneur-chef Michael Dyck était tout de même satisfait du travail de ses hommes. « Je suis vraiment fier de ces gars et de la façon dont ils se sont réunis en tant que groupe. C’est la compétition ultime à court terme et notre équipe a fait un excellent travail cette semaine. »

C’est la troisième médaille d’argent du Canada lors d’une compétition estivale des moins de 18 ans, la première depuis 1995. Au fil des ans, le Canada a remporté 22 médailles d’or, trois d’argent et une de bronze, soit 26 médailles en 29 ans.

Solide tournoi pour Lapierre

Le joueur de centre des Sags a été l’une des têtes d’affiche de la compétition. En récoltant une aide sur le premier but de Canada, Lapierre a inscrit son 11e point du tournoi, à un seul du premier pointeur, son compagnon de trio Cole Perfetti. Lapierre a été le seul joueur du tournoi a inscrire des points dans cinq rencontres.

De son côté, Théo Rochette n’a pas eu la main heureuse dans ce tournoi. Il n’a pas inscrit de point en cinq matchs, et ce malgré les 26 buts marqués par son équipe.

Les deux joueurs seront de retour à Chicoutimi dans les prochains jours alors que les activités des Saguenéens devraient commencer dans les prochaines semaines. Tous deux sont éligibles pour le prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey et les performances de Lapierre laissent croire qu’il pourrait connaître une saison remarquable.