Le Jonquiérois Félix Lapointe-Pilote fera partie de l’équipe nationale qui prendra part aux Championnats du monde de cross-country universitaire qui aura lieu le 7 mars au Maroc.

Lapointe-Pilote représentera le Canada au Championnat du monde universitaire de cross-country

Membre du club Jakours Saguenay et du Rouge et Or de l’Université Laval, le Jonquiérois Félix Lapointe-Pilote fera partie de l’équipe canadienne qui prendra part au Championnat du monde universitaire de cross-country, lequel se tiendra pour la première fois au Maroc, le 7 mars 2020.

L’athlète de 22 ans a reçu l’excellente nouvelle la semaine dernière, mais il ne pouvait la divulguer avant que la composition de l’équipe soit officialisée. « C’est le premier membre du club Jakours à être sélectionné sur une équipe canadienne en 25 ans d’histoire. C’est un haut fait », souligne fièrement l’entraîneur du club Jakours Saguenay, Jean-Marc Normandin.

Félix Lapointe-Pilote avait conclu au 14e rang pour signer la meilleure performance québécoise et la meilleure du Rouge et Or, lors du Championnat canadien universitaire Usport tenu à Kingston, en Ontario, sur le site de Fort Henry, au début novembre.

Pour le jeune homme, c’est donc mission accomplie. « C’était mon objectif de carrière de faire partie d’une équipe nationale, alors je suis fier de cet accomplissement », a-t-il commenté en entrevue téléphonique.

C’est d’ailleurs cette performance « au-delà des espérances » au Usport qui lui a donné son billet pour le Maroc.

« On s’entraîne fort toute la saison pour ça, mais rendus sur la ligne de départ, tous les gars sont prêts physiquement. Dans mon cas, je pense que c’est l’aspect mental qui a joué en ma faveur. J’ai visualisé cette course toute la saison ; j’étais vraiment prêt à tout donner et j’ai juste appliqué la forme que j’avais », explique-t-il.

Avec Jean-Simon Desgagnés

Le Jonquiérois est également heureux que l’un de ses coéquipiers du Rouge et Or, Jean-Simon Desgagnés, ait lui aussi été sélectionné au sein de l’équipe nationale pour le Mondial.

Ils seront les deux seuls Québécois au sein de l’équipe canadienne.

Desgagnés et lui pourront donc s’entraîner ensemble.

« On s’entraîne ensemble et on a un beau groupe de haut niveau qui s’entraîne ensemble en demi-fond. C’est le fun d’avoir un coéquipier sélectionné lui aussi sur l’équipe. »

Lapointe-Pilote souligne d’ailleurs que l’Université Laval dispose d’installations capables de recréer les effets de l’altitude et de la chaleur. « Je vais aller m’entraîner à quelques reprises d’ici (le Mondial). Mon objectif est vraiment d’aller prendre de l’expérience. La prochaine fois, je pourrai avoir des objectifs plus précis, mais présentement, je suis juste content d’aller là-bas et veux faire de mon mieux », a-t-il conclu.