Le professionnel du Club de golf Chicoutimi, Jonathan Moreau, et ses protégés Nicolas-Guy Landry, Marc-Antoine Sanfaçon, Thomas Morissette et William Littlejohn ont profité du tournoi junior tenu à Hawkesbury pour se donner une idée des éléments de leur jeu qu’ils devront améliorer au cours des prochaines semaines en vue de se présenter dans les meilleures dispositions possibles pour le Championnat provincial junior qui sera présenté à Chicoutimi en juillet.

Landry, le meilleur parmi les joueurs de Chicoutimi

Nicolas-Guy Landry a réussi le meilleur pointage des quatre joueurs du Club de golf Chicoutimi (CGC) qui ont pris part à l’Omnium junior du Québec (Canadian Junior Golf Association) tenu en fin de semaine à Hawkesbury, en Ontario. Pour le quatuor dirigé par le pro du CGC, Jonathan Moreau, il s’agissait d’un premier retour sur un terrain extérieur depuis un peu plus d’un mois et demi.

Landry, qui vient d’avoir 16 ans, a connu de bons moments pour conclure au 19e rang, à égalité avec huit autres golfeurs, après avoir remis une carte de 158 pour les deux rondes (82-75). William Littlejohn arrive au 34e rang, à égalité avec un autre golfeur, lui qui a joué des rondes de 79 et 81 pour un total de 160. Marc-Antoine Sanfaçon a joué deux coups de plus (79-83/162) pour pointer au 38e rang, à égalité avec trois autres joueurs. Quant à Thomas Morissette, la fin de semaine a été plus difficile en raison de la nervosité, mais il a été en mesure de mieux finir. Il a terminé au 71e rang, après avoir remis une carte de 179 (91-88).

Dans l’ensemble, l’entraîneur du quatuor, Jonathan Moreau, s’est dit satisfait de la prestation de ses protégés. « Il s’agit de leur premier tournoi de la saison et de leurs premières rondes depuis le camp en mars. Ça se veut d’ailleurs une préparation en vue du Championnat provincial junior masculin et féminin qui aura lieu au Club de Chicoutimi, du 8 au 12 juillet », explique Jonathan Moreau. D’ailleurs, on veut qu’ils prennent part au plus grand nombre d’événements possible pour identifier les points qu’ils devront améliorer en vue du championnat provincial. »

Progression

Pour ce premier tournoi, le professionnel du club Chicoutimi n’avait pas fixé d’objectif précis. « Il n’y avait pas vraiment d’attente puisque ça faisait un peu plus d’un mois et demi qu’ils n’avaient pas joué au golf. Ça nous permet toutefois de voir s’ils maîtrisent bien ce qu’on a travaillé cet hiver et où ils en sont rendus », souligne Jonathan Moreau. 

« Les jeunes sont en constante progression. Les résultats qu’ils ont eus en fin de semaine, parfois ils les avaient en milieu ou en fin de saison par le passé. Ils sont en avance sur ce qu’ils avaient fait les années précédentes. »

Les jeunes Saguenéens n’ont pas vraiment de décalage important par rapport aux joueurs de Québec et de Montréal, même si ces derniers jouent déjà depuis quelques semaines à l’extérieur.

Les jeunes prendront part à un prochain tournoi du 8 au 10 juin, au club de Lachute, dans le cadre de la série Premiers élans. Ces tournois réunissent les meilleurs éléments au Québec.

Pour un jeune joueur comme Thomas Morissette, Jonathan Moreau souhaite qu’il prenne de l’expérience dans des tournois justement pour apprendre à mieux gérer son stress. « Dans son cas, en fin de semaine, le stress a été un facteur parce que si on regarde son dernier neuf trous, il a vraiment bien joué. Il n’avait plus la pression de finir avec un résultat et il s’est plus concentré sur son jeu, met en relief Jonathan Moreau. C’est d’ailleurs pour ça que je veux que nos jeunes participent au plus grand nombre d’événements possible, pour qu’ils s’habituent à gérer des situations de stress. Quand ils vont arriver au championnat provincial, ils vont avoir l’avantage de connaître un peu mieux le terrain que les autres joueurs du Québec. S’ils sont capables de bien gérer le stress, leur connaissance du terrain pourrait leur donner une longueur d’avance pour peut-être avoir un meilleur classement. »