Denis Dupéré a évolué pendant quatre saisons avec les Maple Leafs de Toronto. L’équipe a d’ailleurs souligné son décès dimanche via son compte Twitter officiel.

L’ancien hockeyeur Denis Dupéré s’éteint

Un hockeyeur originaire de Jonquière qui a notamment évolué pour les Maple Leafs Toronto et les Capitals de Washington, Denis Dupéré, a rendu l’âme à l’âge de 70 ans, dimanche matin, des suites d’un cancer.

Considéré comme l’un des meilleurs joueurs de hockey professionnel de l’histoire du Saguenay, Dupéré était revenu s’installer dans la région au cours des dernières années dans une résidence pour personnes âgées d’Arvida.

Auteur d’une fiche de 80 buts pour 179 points en 421 matchs dans la Ligue nationale entre 1970 et 1978, Denis Dupéré avait fait ses débuts avec les Maple Leafs en 1970 après avoir fait les beaux jours des anciens Marquis de Jonquière, de 1964 à 1966. L’équipe faisait partie à l’époque de la ligue junior B régionale. Il avait ensuite entamé sa carrière pour le club-école des Rangers de New York en 1966-67.

Dimanche après-midi, les Maple Leafs ont souligné le décès de leur ancien joueur via leur compte Twitter officiel.

Le hockeyeur jonquiérois Denis Duperré a participé au match des étoiles de la LNH en tant que membre de la première édition des Capitals de Washington en 1975.

« Nous sommes attristés d’apprendre le décès de Denis Dupéré, ancien joueur des Leafs. Denis a joué quatre saisons avec les Leafs, de 1970 à 1974. Nos pensées sont avec sa famille pendant cette période difficile », peut-on lire. Toronto avait fait son acquisition dans une transaction avec les Rangers de New York en 1970, transaction qui avait d’ailleurs envoyé le défenseur Tim Horton dans la Grosse Pomme.

Parmi les étoiles

En 1974, Denis Dupéré a connu le point fort de sa carrière lorsqu’il est réclamé au repêchage d’expansion de la LNH, qui accueille cette année-là deux nouvelles franchises, dont les Capitals de Washington. L’équipe connaît cette année-là la pire saison de l’histoire de la ligue avec sa fiche de 8 victoires, 67 défaites et 5 parties nulles, mais Denis Dupéré marque les livres d’histoire en inscrivant deux buts dans la première victoire des Caps à domicile. En terminant l’année avec 20 buts et 15 passes, il est choisi pour représenter son club au match des étoiles de la LNH qui a lieu au Forum de Montréal. L’ailier droit est l’un des douze attaquants de la conférence Wales et partage la glace avec des légendes comme Guy Lafleur, Marcel Dionne, Darryl Sittler ou encore Phil Esposito.

Il jouera ensuite trois autres saisons dans la LNH pour les Blues de Saint-Louis, les défunts Scouts de Kansas City et les Rockies du Colorado.

Un grand timide

Denis Dupéré a joué trois saisons pour les Marquis de Jonquière. Son père travaillait d’ailleurs au Palais des sports, et le jeune Dupéré, décrit comme étant très réservé, arpentait les couloirs de l’aréna lorsque les dirigeants de l’équipe, charmés par son gros gabarit, lui ont proposé de sauter sur la glace.

« C’était un gars très timide et gêné. Il venait à l’aréna et il se promenait sur la passerelle en haut. Il évitait les contacts avec le monde. Vu la charpente qu’il avait, on lui a dit d’essayer de chausser les patins, qu’il ferait un bon joueur de hockey. C’est comme ça qu’il a commencé », relate Charley Kearney, l’homme à tout faire des Marquis pendant plusieurs décennies, lors d’une entrevue téléphonique au Quotidien.

En 2017, le Quotidien avait dressé la liste des 10 meilleurs hockeyeurs issus du Saguenay, et Denis Dupéré y figurait en 7e position, derrière Pierre Pilote, Jean-Claude Tremblay, Georges Vézina, Johnny Gagnon, Michel Bergeron et Germain Gagnon.