Après trois des quatre rondes du Championnat provincial de golf junior, Andréanne Laforest-Allard pointe au 8e rang avec un cumulatif de 233.

Laforest-Allard en route vers un top-10

Les bons résultats régionaux n’ont pas été légion, au cours des dernières années, au Championnat provincial. Après trois rondes, Andréanne Laforest-Allard est en bonne voie de réussir un top-10. La représentante du Club de golf de Chicoutimi se retrouve au huitième rang après avoir remis une troisième carte de 78, pour un cumulatif de 233.

« Avec mon 75 de la veille, c’est sûr que je vise maintenant un top-10. Je suis satisfaite et j’espère que ça va aller encore mieux jeudi », a-t-elle exprimé après avoir remis sa carte.

« Je suis contente parce qu’il y avait beaucoup de pression aujourd’hui. Lors des rondes finales, il y a beaucoup plus de pression avec plus de gens qui nous suivent. En plus, on voit notre pointage à chaque trou », a confié Andréanne Laforest-Allard, qui a réussi deux oiselets et huit bogueys, dont trois sur les cinq derniers trous. Elle a mentionné avoir connu des difficultés sur les verts, particulièrement sur le deuxième neuf. « C’est un manque de confiance encore une fois, mais sinon, dans l’ensemble, c’était correct », a-t-elle résumé. La Chicoutimienne est à trois coups de deux golfeuses et profite d’une priorité de quatre coups sur le 9e rang, détenu par Elizabeth Blier, de la Vallée du Richelieu.

« Je ne veux pas me fier aux pointages des autres filles. Je veux me fier à mon jeu et je pense juste que ça peut bien aller. Je vais essayer de descendre ça encore », d’espérer Andréanne Laforest-Allard.

Marc-Antoine Sanfaçon a réalisé un double-boguey coûteux au 17e trou.

Chez les garçons, un double-boguey au 17e et avant-dernier trou a mené Marc-Antoine Sanfaçon vers un pointage de 78. « Dans le fond, j’ai fait une erreur de bâton et j’ai frappé trop fort un peu. Le trou était dans la descente. Je ne voulais vraiment pas frapper trop fort et j’ai été beaucoup trop court et ensuite j’ai cogné trop fort et j’ai raté mon petit roulé », a relaté le membre du club hôte qui a reculé de quelques places au classement général, mercredi, et pointe désormais à égalité au 28e échelon. Il estimait avoir perdu toute chance de se qualifier pour le Championnat canadien, ce qui était réservé aux 15 premiers. Il ne se trouve tout de même qu’à quatre coups de cinq golfeurs et du 14e rang. « Je vais jouer jusqu’à la fin sauf que je suis un peu déçu », a-t-il avoué, gardant tout de même le sourire.

« C’est ma meilleure journée », a-t-il annoncé à son arrivée au chalet, prédisant d’excellents pointages à ses adversaires, ce qui s’est avéré dans les minutes suivantes.

« J’ai bien frappé la balle et ça rentrait sur les coups roulés. Je n’ai pas eu de bons “‘breaks”’ par contre en effleurant la coupe à quelques occasions, a-t-il souligné. Mardi, c’était carrément le contraire. J’avais de la misère avec le vent et ma frappe n’était pas super bonne. C’était vraiment le contraire. J’aurais dû jouer plus bas. C’était même mieux que mon +1 de lundi. »

Nicolas-Guy Landry a offert sa meilleure ronde du Championnat provincial mercredi avec un pointage de 75.

En début de journée, Nicolas-Guy Landry a connu sa meilleure ronde du tournoi avec un 75, trois coups au-dessus de la normale. Avec son cumulatif de 231 (+15), il se retrouve au sein d’une quadruple égalité en 42e position.

Anthony Jomphe, de Chicoutimi, a été disqualifié, mercredi, après avoir remis le mauvais pointage.

Jomphe disqualifié
Plus jeune joueur qualifié pour les deux dernières rondes, Anthony Jomphe a toutefois été disqualifié à l’issue de sa troisième ronde, parce qu’il a remis le mauvais pointage sur un trou à l’issue de sa ronde de 82. Le Chicoutimien avait signé sa carte avec un pointage de six coups au 8e trou. Or, il avait plutôt eu besoin de sept coups. Il a lui-même signifié son erreur aux organisateurs qui n’ont eu d’autre choix que de le disqualifier.