Le président de l’Association régionale de baseball mineur, Éric Bégin, mentionne que depuis cinq ans, l’organisation a connu une hausse de 33 % des inscriptions.

La tendance à la hausse se poursuit

La croissance du baseball a continué de se confirmer lors des derniers mois au Saguenay–Lac-Saint-Jean. L’Association régionale a connu 6 % d’augmentation et s’approche des 1000 inscriptions.

Un total de 921 joueurs ont participé aux activités du baseball mineur lors de la dernière période estivale, dans les catégories rally cap, atome, moustique, pee-wee bantam et midget. Depuis cinq ans, la progression est de l’ordre de 33 %. « C’est énorme », lance le président de l’organisation régionale, Éric Bégin.

« Je ne connais pas la moyenne provinciale, mais je pense que 6 %, c’est très bon. Pour une région comme la nôtre, je dirais même que c’est excellent. On est plus que satisfaits de ça. Depuis deux ou trois ans, c’est 5 % à 6 % par année », ajoute-t-il, précisant que la hausse suit la tendance provinciale.

« La courbe de décroissance est finie. On est en pleine croissance », annonce Éric Bégin, avançant que les chiffres de 2018 rejoignent quasiment les sommets connus lors de la dernière année des Expos, en 2004.

« On a donné beaucoup de formations aux entraîneurs. Les membres du C.A. régional estiment que ça passe par là. Beaucoup d’entraîneurs ont répondu présents lorsqu’est venu le temps de donner des formations », pointe également le président sur les bons coups de la dernière saison.

Dans les choses à améliorer, Éric Bégin note rapidement le calibre midget qui ne comptait que deux formations la saison dernière, à Jonquière et Chicoutimi. Malgré quelques matchs face à l’équipe bantam AA des Voyageurs, ça ne faisait pas beaucoup de variété. « Une ligue à deux, ça ne fait pas. L’an prochain, l’objectif sera d’avoir une ligue à quatre équipes », plaide le président.

« Ça va vouloir dire que ceux qui montent vont rester dans l’organigramme. Ils vont donc cesser d’arrêter le baseball. Présentement, on en rentre beaucoup chez les plus jeunes, mais on en sort également beaucoup dans le bantam et le midget », convient-il.

Une délégation régionale participera aux assises de Baseball Québec le 17 novembre. Bénévole de l’année lors du gala reconnaissance, Keven Gauthier sera honoré lors d’une soirée récompense. Il occupe plusieurs chapeaux, dont registraire régional, trésorier à l’Organisation du baseball mineur de Jonquière et assistant-entraîneur dans le bantam B. « Dans le fond, c’est un homme-orchestre », d’annoncer Éric Bégin.

+

DE LA QUALITÉ ET DES SURPRISES

Au-delà de la quantité, la qualité est également de plus présente sur les terrains un peu partout à travers la région. À preuve, les résultats des différentes équipes régionales aux championnats provinciaux AA, notamment dans le moustique et le pee-wee, où les jeunes ont causé d’agréables surprises.

La région a maintenant l’obligation de former une équipe étoile AA pour pouvoir s’inscrire dans la division A. Tant dans le moustique que le pee-wee, les deux sélections ont offert des performances de qualité, malgré des fiches d’une victoire et deux défaites. Ces revers ont été enregistrés par un seul point dans le moustique face à la Mauricie et Québec, deux régions dominantes tandis que les représentants régionaux dans le pee-wee ont maintenu la même fiche, s’inclinant également par des pointages serrés d’un et deux points.

« Ça prouve que sur la scène provinciale, on recommence à retrouver nos lettres de noblesse. On n’est plus l’enfant pauvre qui est obligé de se faire une équipe seulement dans le A pour bien paraître. On est capables de tirer notre épingle du jeu. C’est terminé le temps que le Saguenay-Lac-Saint-Jean avait des privilèges parce qu’on a une faible participation au baseball », exprime le président de l’Association régionale, Éric Bégin. 

Il n’a pas manqué d’également mentionner le double championnat de la saison et des séries éliminatoires des Voyageurs bantam AA. 

« Ce sont tous des joueurs qu’on a fait progresser. Oui, on en est fiers. Ça prouve une affaire, c’est que le baseball est en santé », confie Éric Bégin, soulignant le travail des entraîneurs Bob Desjardins et Éric Goulet. 

Du même souffle, il note une bien meilleure collaboration et des liens grandement améliorés avec l’organisation des Voyageurs. À titre d’exemple, il pointe la réponse positive à plusieurs demandes de l’association, dont les finales régionales tenues au Stade Richard-Desmeules, ainsi que la présence des 4 Chevaliers dans une activité de financement. « Ce n’est pas parfait, mais il y a une nette amélioration par rapport à ce qu’on voyait lors des autres années. Ça démontre que les guerres de clocher sont chose du passé et que tout le monde tire dans le même sens », félicite Éric Bégin. 

Le gouverneur des Voyageurs, Guy Hébert, a également donné un prix jeudi soir lors du gala reconnaissance régional. L’activité a permis de récompenser les joueurs, entraîneurs, bénévoles et équipes qui se sont illustrés lors des derniers mois. 

« C’est ce qui a clos une excellente saison au niveau régional », résume-t-il.