Avec deux matchs à disputer en saison régulière, les RebELLES du Saguenay-Lac-Saint-Jean sont toujours dans la course au titre dans la Ligue interrégionale de hockey féminin midget A.

La saison rêvée des RebELLES

Les RebELLES du Saguenay-Lac-Saint-Jean midget AA connaissent une excellente saison dans la Ligue interrégionale de hockey féminin. Avec deux rencontres à disputer, en plus d’un tournoi contre les gars en fin de semaine à Dolbeau-Mistassini, elles peuvent toujours espérer le championnat de la saison régulière.

Après une courte pause, les RebELLES sont de retour depuis deux ans dans le circuit provincial regroupant maintenant 13 équipes. Des formations exclusivement féminines existent également dans les classes atome et bantam, mais évoluent pour leur part dans des circuits régionaux masculins.

Si les victoires ont été plus rares à la première année, ce n’est pas le cas cette saison avec seulement deux défaites en 20 matchs. Les représentantes régionales ont le même nombre de points que les Citadelles de Québec au premier rang avec 52, mais leurs adversaires ont deux victoires de plus à leur dossier et une rencontre de plus à disputer d’ici la fin de la saison. « Depuis la semaine passée, on est deuxièmes, mais on a été premières toute l’année », raconte avec enthousiasme la gérante de l’équipe, Nancy Gagné, sur cette lutte à finir. La formation est dirigée par Claudia Banville qui est secondée par Mathiew Girard.

La douzaine de joueuses de l’édition actuelle proviennent d’un peu partout sur le territoire régional, en plus d’une représentante de Baie-Comeau. À l’issue de la saison, les séries éliminatoires seront disputées avec 12 équipes sous la forme d’un tournoi pendant une fin de semaine. Les Championnats provinciaux de la Coupe Dodge suivront ensuite à la mi-avril.

Contre des gars

Les RebELLES se mesureront à des gars, en fin de semaine, au Tournoi midget CFP du Pays-des-Bleuets, à Dolbeau-Mistassini, dans le calibre B. En plus de leurs trois rencontres, elles disputeront également leur dernier match local contre Sherbroooke, exceptionnellement au centre Mario-Tremblay d’Alma. Le centre Jean-Claude Tremblay de La Baie est le domicile régulier de la formation régionale, mais avec la présence de l’équipe au Lac-Saint-Jean, il était plus simple d’y rester pour la rencontre de saison régulière.

« Tout se passe à l’extérieur. Comme il n’y a pas d’autre équipe dans la région, on sort déjà une fois ou deux par mois à l’extérieur. C’est quand même assez dispendieux », explique Nancy Gagné au sujet de la décision de participer à un tournoi masculin dans la région. Le dernier match de la saison aura lieu la semaine prochaine, à Drummondville.