Le Saguenay-Lac-Saint-Jean a signé l’une de ses meilleures performances au Championnat provincial scolaire d’athlétisme extérieur présenté au parc Saint-Jacques. Ci-haut, le coordonnateur du comité local, Gino Roberge, Vincent Tremblay (athlète), William Desrosiers (entraîneur) et les athlètes Josué Boutin, Charlotte Barrera-Girard et Jolie-Anne Collard.

La région signe une excellente 5e place

La délégation de 70 athlètes du Saguenay-Lac-Saint-Jean a livré l’une de ses meilleures performances, en fin de semaine, en concluant le 49e Championnat provincial scolaire d’athlétisme extérieur au 5e rang. Au total, l’organisation saguenéenne a accueilli quelque 900 athlètes et une centaine d’accompagnateurs provenant de 14 régions. Ça augure bien pour l’an prochain, alors que Saguenay sera l’hôte de la 50e édition.

La Montérégie est finalement repartie avec la bannière des champions, grâce à un total de 501,2 points. Seules les huit premières positions de chaque épreuve donnaient des points. Québec/Chaudière-Appalaches a pris le 2e rang avec 428,33 points, suivie de Laurentides Lanaudière (325,83), des Cantons de l’Est (298,33) et du Saguenay-Lac-Saint-Jean (231,83).

La région s’est particulièrement distinguée en benjamin féminin avec une 2e position au cumulatif. En cadet féminin ainsi qu’en benjamin masculin, le Saguenay-Lac-Saint-Jean pointe au 5e rang.

Coordonnateur, Gino Roberge a tracé un bilan positif de l’événement, de retour à Saguenay après deux ans d’absence. « Ç’a bien roulé. On était dans les temps, mais c’est sûr qu’il y a des améliorations à apporter. La piste était “maganée” à certains endroits et la cage de disque n’est pas réglementaire. L’an prochain, on va s’asseoir avec la Ville pour s’assurer de pouvoir réparer ces éléments », mentionne-t-il.

De fait, samedi, au lancer du disque, l’accident aurait pu prendre une tournure plus dramatique. Le disque lancé par le jeune a frappé un poteau de métal pour rebondir dans sa direction et le frapper à la tête. « On a craint pour une bonne commotion. Le jeune se sentait quand même bien, mais on n’a pas pris de chance. On l’a évacué à l’hôpital où il a été en observation tout l’après-midi. Il était ici ce matin (dimanche). C’est quand même une vilaine coupure », raconte Gino Roberge.

D’autre part, la tenue des compétitions en soirée a été appréciée parce qu’elle a permis aux participants, officiels et organisateurs de pouvoir retourner plus tôt à la maison. Toutefois, cette formule ne devrait pas être de retour l’an prochain, car avec le début des épreuves à 7 h le matin, la journée a été très longue pour les athlètes, les officiels et les bénévoles, dont certains ont terminé vers 22 h 30. De plus, il a fait froid.

Performances
Durant ce championnat, Ariane Neveu de Lac-Saint-Louis a éclipsé avec éclat le record au lancer du disque en benjamin féminin en projetant le disque sur une distance de 41,04 mètres !

Concernant les résultats des régionaux, Gino Roberge estime que la profondeur de la délégation a contribué aux bonnes performances. En cadet féminin, Juliette Bélanger et Anne-Frédérique Munger ont respectivement terminé 2e et 3e au 2000 m, section 2, tandis que Marina Émond a remporté l’argent au saut à la perche. En cadet masculin, Nathan Gobeil a pris le 3e rang. Chez les benjamins, Xavier St-Onge a mérité le bronze au 1200m. Plusieurs athlètes ont conclu au 5e rang, soit Jacob Gauthier (juvénile) au triple saut, Jason Côté (juvénile) au lancer du poids et Sofie-Rose Villeneuve (cadet) au 80m haies. Soulignons également la performance de Stéphane Rasoafanoharana (cadet), avec une 4e place au saut en longueur et des 5es positions au 100m et au saut en hauteur.

Samedi, Marie-Michelle Tremblay s’est offert un doublé, soit le bronze au 800m-marche et l’argent au lancer du javelot. Toujours au 800m-marche, Jacob Parisé a terminé 2e, suivi de Vincent Simard pour le bronze.

Audrey Lévesque a également fait sa part au 1500m-marche, avec une 3e place, tandis que Josué Boutin récoltait l’argent au 3000m-marche. Vincent Tremblay a pris la 3e place au 1500 m, alors que Jacob Gauthier s’illustrait avec du bronze au 110m-haies. Avec Jonathan Hudon