François Gauthier-Drapeau,  Anne Martin et Jules Martin ont contribué à la récolte de médailles du club Seiko d'Alma.

La région fait le plein de médailles aux Championnats canadiens de judo

Plusieurs judokas de la région ont fait provision de médailles aux Championnats canadiens de judo tenus à Calgary en fin de semaine. Du lot, certains sont montés sur le podium dans deux catégories différentes, soit les Dolmissois Marie Besson et Simon Paquet, ainsi que les Almatois François Gauthier-Drapeau et Anne Martin.
Issue du club Albatros de Dolbeau-Mistassini, Marie Besson (en bleu) a défendu avec succès ses titres de championne canadienne à la fois chez les U21 et les seniors.
Championne canadienne en titre, Marie Besson (Albatros), qui évolue maintenant au centre national chez les -52 kilos, a été fidèle à ses bonnes habitudes en remportant l'or à la fois chez les juniors U21 et les seniors. Dimanche, chez les seniors, sa conquête de l'or a été plus ardue et elle a finalement eu le dernier mot sur sa rivale en supplémentaire, par waza-ari.
« C'était mon objectif de remporter deux médailles d'or, alors je suis soulagée. Ç'a été deux grosses journées de combats ! », a-t-elle déclaré à Judo Québec. Plus fatiguée qu'elle aurait espéré de son parcours en moins 21 ans, la Dolmissoise n'était pas en pleine confiance de ses moyens en début de journée. « J'étais un peu nerveuse, mais je me suis dit que les filles que j'affrontais ne m'avaient jamais battue. Ce n'était pas aujourd'hui que ça allait commencer ! », a-t-elle indiqué, satisfaite.
Médaillé d'argent chez les U18 dans la catégorie des -46 kg vendredi, Simon Paquet (Albatros), 14 ans ( !), a poursuivi sa lancée samedi chez les U16 pour gagner l'or pour la première fois de sa jeune carrière. « Je suis vraiment content. C'était la première fois que je participais aux Championnats canadiens dans la catégorie U18, c'est beaucoup d'émotions », a-t-il souligné dans un communiqué de Judo Québec. Aussi du club Albatros, Émile Drolet a remporté une médaille de bronze chez les -50 kilos U18.
Brio du Seïko d'Alma
Médaillé d'or chez les -73 kilos U21 samedi, François Gauthier-Drapeau a ajouté une médaille de bronze à son tableau dimanche, dans la classe senior. L'Almatois, qui s'entraîne maintenant au centre national, a remporté l'or chez les U21 à l'issue d'un parcours sans faute, en dominant complètement ses quatre combats. Un plaisir qu'il a savouré, lui qui n'avait pas gagné aux Nationaux depuis 6 ou 7 ans. « Chaque année, c'est le gros événement de la saison et c'est celui qui me stresse le plus. D'avoir pu l'emporter finalement, c'est vraiment encourageant et motivant pour la suite », a-t-il mentionné, soulagé, dans un communiqué de Judo Québec.
Sa coéquipière Anne Martin, qui s'entraîne elle aussi au centre national, a récolté deux médailles de bronze, la première samedi chez les -63 kilos U18, et la deuxième dimanche chez les seniors. Un beau retour pour l'Almatoise qui a sacrifié sa saison l'an dernier pour subir une opération (début 2016). Cette année, elle effectue donc un excellent retour. Toujours chez les représentants du club Seïko, Jules Martin a lui aussi remporté le bronze chez les -50 kilos U18. Chez les U16, Isaak St-Hilaire a pris le 5e rang chez les -55 kilos.
Judokas Jonquière
Parmi la délégation du club Judokas Jonquière, Arno Blackière a défendu avec succès son titre de l'an dernier en remportant l'or chez les -50 kilos U18.Pour le jeune homme, il s'agit d'une 3e médaille d'or au national, puis qu'il avait terminé premier de sa catégorie, en janvier, dans le cadre de la compétition Élite Top-8. Ses coéquipiers Xavier Perron (-55 kilos) et Renaud Lapointe (-73 kilos) ont chacun remporté la médaille de bronze samedi, chez les U16. 
Ju shin Kan Laterrière
Le jeune club Ju Shin Kan de Laterrière a aussi vu deux de ses représentantes monter sur le podium. Roxanne Émond a remporté la médaille de bronze chez les -63 kilos U18, tandis que sa coéquipière Sara Desbiens a fait de même chez les 70+ kilos U21. « Membre de l'équipe du Québec, Roxanne est à sa 3e médaille de bronze. Pour Sara, il s'agissait de sa première participation », a souligné la directrice technique du club Gisèle Gravel, fière de ses protégées. Roxanne Émond a aussi combattu chez les U21 où elle a conclu au 5e rang.
« Amélie Grenier, qui avait d'excellentes chances pour l'or, s'est malheureusement blessée. Quant à Sabrina Gagné, elle a été remarquable à sa première expérience (aux nationaux) », a ajouté Mme Gravel.
Chicoutimi et La Baie
Deux autres judokas ont ramené des médailles. Tom Martineau du club de Chicoutimi, a remporté la médaille d'argent chez les U18, moins de 90 kilos. Maxime Tremblay, du club Multikyo de La Baie, est lui aussi monté sur la 2e marche du podium chez les vétérans 81 kilos.