Après avoir balayé le Collège Dawson la semaine dernière, les Jeannois sont demeurés parfaits en série vendredi en enlevant le premier duel de la série 2 de 3 face aux Filons, à Thetford Mines.

La première aux Jeannois

Les Jeannois du Collège d’Alma ont poursuivi sur leur lancée du premier tour lors du match inaugural de leur série face aux Filons de Thetford Mines. Ils ont ainsi engrangé une première victoire dans la très courte série deux de trois, au compte de 4-1.

Pendant que les Filons profitaient d’un congé en raison de leur deuxième place en saison régulière en fin de semaine dernière, les Jeannois se sont fait les dents avec un balayage des Blues du Collège Dawson. Les Almatois avaient visiblement plus de rythme en première et ont pris les devants, en fin d’engagement, sur un filet de Charles-Éric Rochefort en avantage numérique. L’attaquant a touché la cible deux autres fois à la période suivante pour compléter son tour du chapeau. Les deux fois, Marc-Olivier Tremblay s’est fait complice. Dès le début de la troisième, les locaux ont répliqué en attaque massive par l’entremise de Samuel Tardif. Les Jeannois ont ensuite tenu le coup et Félix Louis-Seize a complété le pointage dans un filet désert.
«C’est un bon vieux cliché, mais c’est vraiment une victoire d’équipe, a commenté l’entraîneur-chef Pascal Hudon après coup. En l’absence de Marc-Antoine Massé, notre meneur offensif, les jeunes ont vraiment marqué de gros buts et l’ensemble de nos vétérans sont vraiment dédiés. Ils sont prêts à jouer. On a bloqué beaucoup de tirs en plus d’être excellents en désavantage numérique, ce qui a fait une grosse différence dans le résultat final. On a un groupe qui va dans la même direction. On leur a vendu quelque chose et ils ont acheté.»
Les Jeannois auront l’occasion de passer à la prochaine ronde dimanche après-midi devant leurs partisans. «Ça va bien, mais avec l’expérience, je sais qu’on ne doit pas aller trop vite. C’est juste une victoire et quand les portes de l’autobus vont fermer, je vais en parler avec les gars et on va tout de suite se mettre en mode match numéro 2», de raconter Pascal Hudon qui s’attend à une bonne foule énergique comme la semaine dernière au Centre Mario-Tremblay.