Les joueurs portaient des chandails noirs, des gants noirs et des couvre-visage noirs avec le slogan «Black Lives Matter». D’autres slogans étaient inscrits sur les chandails, comme «noir et fier» (Black and Proud), «le silence est une forme de violence» (Silence Is Violence) et «Toujours noir» (Black All The Time).
Les joueurs portaient des chandails noirs, des gants noirs et des couvre-visage noirs avec le slogan «Black Lives Matter». D’autres slogans étaient inscrits sur les chandails, comme «noir et fier» (Black and Proud), «le silence est une forme de violence» (Silence Is Violence) et «Toujours noir» (Black All The Time).

La MLS reprend ses activités avec un hommage touchant à George Floyd

KISSIMMEE, Fla. — Près de 200 joueurs ont envahi le terrain pendant 8 minutes 46 secondes pour manifester contre les injustices raciales avant la relance officielle de la Major League Soccer, mercredi soir.

Les joueurs portaient des chandails noirs, des gants noirs et des couvre-visage noirs avec le slogan «Black Lives Matter». D’autres slogans étaient inscrits sur les chandails, comme «noir et fier» (Black and Proud), «le silence est une forme de violence» (Silence Is Violence) et «Toujours noir» (Black All The Time).

Les joueurs ont marché vers le centre du terrain et ont levé tour à tour le bras droit au ciel. Ils ont tenu leur bras dans les airs tellement longtemps que certains se sont étirés le bras à la fin de la manifestation.

Il s’agissait d’un moment fort en émotion soulignant les deux changements majeurs aux États-Unis au cours des quatre derniers mois - la pandémie et les manifestations - lors du retour du soccer sous les projecteurs.

Le groupe qui a organisé l’événement s’appelle «Joueurs noirs pour le changement». Il a été créé le mois dernier à la suite du décès de George Floyd dans l’objectif de combattre le racisme systémique dans le soccer et les communautés des joueurs. Il a été rebaptisé plus tôt cette semaine après avoir été créé sous le nom de la «Coalition des joueurs noirs de la MLS» et le regroupement a reçu le soutien de la MLS et de son syndicat des joueurs.

Floyd, un homme noir, est décédé le 25 mai quand un policier de Minneapolis a appuyé son genou contre son cou pendant près de huit minutes. Les procureurs ont affirmé que le policier a appuyé son genou contre le cou de Floyd pendant 7 minutes 46 secondes - et non les 8:46 qui sont devenues un symbole de la brutalité policière.

Plusieurs joueurs de l’Orlando City SC et de l’Inter Miami CF ont posé le genou au sol près du milieu du terrain pendant la manifestation.

Les membres des deux équipes et les arbitres ont aussi posé le genou au sol pendant un moment de silence avant le coup de sifflet marquant le début du tournoi «MLS is back».

L’hymne national américain n’a pas résonné à l’ESPN Wide World of Sports Complex. La MLS avait annoncé que les hymnes nationaux ne joueront pas avant les matchs du tournoi puisqu’ils sont joués devant des gradins vides.

Quand le jeu a finalement repris, l’Orlando City SC s’est finalement imposé par le score de 2-1 grâce à un but de Nani pendant la septième minute des arrêts de jeu en fin de rencontre.

Chris Mueller a aussi fait bouger les cordages à la 70e minute pour l’Orlando City, tandis que Juan Agudelo avait ouvert la marque à la 47e minute pour l’Inter.

Le jeu a été arrêté pendant de longues minutes à compter de la 51e minute après que le défenseur de l’Inter Andrés Reyes soit resté au sol à la suite d’un contact avec l’attaquant Dom Dwyer. Reyes a quitté le terrain sur une civière.

Les équipes sont en isolement dans le complexe pendant le tournoi.

Le FC Dallas s’est retiré du tournoi lundi puisque 10 joueurs et un entraîneur ont subi des contrôles positifs à la COVID-19. Le statut du Nashville SC est incertain, lui qui devait affronter le Fire de Chicago mercredi, mais ce match a été remis.

La MLS a suspendu ses activités le 12 mars en raison de la pandémie de coronavirus, alors que chaque équipe avait joué deux matchs réguliers.

L’Impact de Montréal a rendez-vous avec le Revolution de la Nouvelle-Angleterre, jeudi soir.