L’organisation des Inuk de l’UQAC a lancé la Loto Inuk. Le vice-recteur aux Affaires étudiantes et secrétaire général de l’UQAC, Martin Côté (2e à droite), a acheté le tout premier billet de l’édition 2017-18. Il est entouré de Mario Ruel (directeur du Pavillon sportif), de Simon Latulippe (registraire) et de Gina Gagnon (directrice du Service aux étudiants).

La Loto Inuk lancée

L’organisation des Inuk de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) vient de procéder au lancement de l’édition 2017-18 de la Loto Inuk, la plus importante activité de financement pour le programme de sport universitaire à l’UQAC.

Avec le succès de la dernière édition, les organisateurs récidivent pour une deuxième année. Cinq tirages de 1000 $ en argent comptant auront lieu entre les mois de novembre et de mars. Les 1000 billets émis au coût de 20 $ l’unité sont en vente via le site Web des Inuk (inuk.uqac.ca), au Pavillon sportif de l’UQAC et auprès des entraîneurs, ambassadeurs et étudiants-athlètes. L’an dernier, plus de 700 billets ont été vendus. Donc, la barre est un peu plus haute cette fois-ci.

« Avec cette formule, nous avons réussi à joindre tout le monde, autant la communauté universitaire que la population de Saguenay en général, afin de faire connaître les Inuk dans la région. Nous espérons vendre près de 1000 billets cette année », mentionne Philippe Gagnon, responsable du sport universitaire, dans un communiqué.

Financement

Construire un programme de sport universitaire tel que les Inuk constitue un défi de taille nécessitant, entre autres, un financement considérable. Les montants amassés par cette activité permettront de contribuer aux activités quotidiennes du programme, qui comprennent les déplacements, la rémunération des entraîneurs et l’achat d’équipement.