Le 1er août, les dirigeants de la JCW ont pris la décision de ne pas renouveler le bail de location du local de l’organisation sur la rue Saint-Hubert à Jonquière.
Le 1er août, les dirigeants de la JCW ont pris la décision de ne pas renouveler le bail de location du local de l’organisation sur la rue Saint-Hubert à Jonquière.

La JCW en pause, pour mieux revenir

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
Même la lutte n’échappe pas aux conséquences de la pandémie de COVID-19. En raison de l’incertitude, les dirigeants de l’organisation régionale JCW ont décidé de ne pas renouveler le bail de location du local de la rue Saint-Hubert, à Jonquière, ce qui ne signifie pas pour autant la fin, assurent-ils.

Dans une publication sur la page Facebook de l’organisation reconnue provincialement depuis plus de 20 ans, le président Julien Lalonde mentionne que le 1er août, les responsables se retrouvaient à la croisée des chemins. 

« Le bail de notre local venait à échéance et nous devions prendre une décision. Avec la situation actuelle de la COVID et l’incertitude du moment où nous pourrons réellement reprendre nos activités, nous devions réfléchir sur l’avenir de la JCW. Ce fut une décision difficile à prendre compte tenu que nous avons travaillé pendant plus de 10 ans à l’agrandissement du local sur la rue Saint-Hubert qui était beaucoup trop petit pour nos activités. Néanmoins, il s’agit de la décision la plus sage à prendre pour la JCW », estime Julien Lalonde, se montrant rassurant dans le reste de son message.

« Qu’est-ce que cela veut dire pour la JCW ? Pendant 20 ans, nous avons été des leaders de la lutte professionnelle au Saguenay-Lac-Saint-Jean et nous allons le rester. Dès que la Santé publique donnera le go avec un plan de relance qui fait du sens pour le bien-être de tous, nous allons revenir, comme à l’habitude, plus fort que jamais. Nous reviendrons avec une nouvelle formule. Nous avons une multitude de projets qui nous permettront de continuer de vous offrir un spectacle de qualité supérieure », avance le président de l’organisation tout en remerciant les fans pour leur dévouement. 

« Depuis plus de 20 ans, la JCW est un leader dans le domaine de la lutte professionnelle au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Fort de son slogan, l’innovation de la lutte au Québec, nous avons produit des spectacles hebdomadaires depuis 20 ans, un sommet inégalé au Québec. Nous avons également été une des premières organisations de lutte au Québec à présenter une division féminine, un gala féminin, un gala en cage, des combats spectaculaires comme l’Ultimate X, des spectacles d’envergure annuels comme le gala de Saint-Ambroise, où 1000 à 1500 personnes répondent présent chaque année. Nous avons produit des spectacles aux quatre coins du Saguenay-Lac-Saint-Jean passant même par la Côte-Nord et Donnacona. Tout cela n’aurait jamais été possible sans le soutien inconditionnel des fans de la JCW. Nous vous le disons constamment à quel point nous sommes choyés d’avoir les meilleurs fans de lutte. Malgré cela, nous trouvons toujours aussi important de vous remercier de votre présence et de votre implication au sein de la JCW. Vous avez contribué grandement au succès de cette dernière depuis 20 ans et nous sommes persuadés que vous contribuerez encore une fois à son succès dans les années qui viendront », de témoigner Julien Lalonde.