Le président du CA de l’Association du hockey mineur de Saguenay, Jean-François Gagné, et l’agent de projet, Luc Quenneville, rencontreront les parents qui ont des inquiétudes concernant la fusion en cours des trois associations du hockey mineur. Une rencontre est prévue mardi pour le hockey mineur de Chicoutimi et mercredi, pour ceux de Jonquière et La Baie.

La fusion s'accélère au hockey mineur

Malgré la grogne manifestée par certains parents au sein du Hockey mineur de Chicoutimi, l’Association du hockey mineur du Saguenay (AHMS) gardera le cap dans le processus de fusion des associations des trois arrondissements de Chicoutimi, Jonquière et La Baie. En plus de rencontres d’information qui auront lieu mardi avec les parents de Chicoutimi et mercredi avec ceux de Jonquière et La Baie, l’AHMS a publié une offre d’emploi pour dénicher un nouveau directeur général qui entrerait en service en janvier prochain.

Joint dimanche soir, Luc Quenneville assure que l’opposition exprimée par certains parents du secteur Chicoutimi ne devrait pas compromettre le projet de fusion. «Le projet est déjà avancé et si on veut engager un directeur général, il faut être sûrs de notre coup. Cette semaine, nous aurons une rencontre avec les trois associations. Mardi, ce sera Chicoutimi et mercredi, La Baie et Jonquière, et nous allons donner toutes les explications aux parents qui ont des questions légitimes. Toutefois, le projet continuera d’aller de l’avant. Nous allons leur expliquer comment on voit les choses, car je crois que les parents manquent peut-être un peu d’explications. Nous avons un bon conseil d’administration dont les membres veulent faire les choses correctement. C’est une commande de la ville et les trois associations avaient déjà dit oui. Personne n’avait été forcé», a rappelé M. Quenneville, agent de projet.

Ce dernier a indiqué que des solutions sont déjà envisagées, mais il préfère les présenter aux parents concernés avant d’en faire part aux médias. 

Quant au futur DG, les membres du CA souhaiteraient que la personne entre en fonction au début janvier. Selon l’offre d’emploi publiée, la personne qui sera choisie aura la responsabilité de mettre en place la nouvelle structure en collaboration avec le CA et les différents intervenants du hockey mineur.

Les personnes intéressées ont jusqu’au 4 décembre, 16h, pour soumettre leur candidature à M. Quenneville à «luc.quenneville@ville.saguenay.qc.ca».

D’après les exigences du poste, les candidat(e)s doivent détenir un baccalauréat soit en enseignement à l’éducation physique et à la santé, soit en récréologie, soit en kinésiologie ou en administration des affaires, en plus d’une expérience pertinente de 2 à 5 ans. La personne doit aussi posséder une bonne connaissance du milieu des loisirs et du hockey mineur, ainsi que de l’informatique.