À part Olivier Dubois, à l’avant, récipiendaire d’une bourse pour l’aider à poursuivre son développement en tennis de table, les autres athlètes étaient représentés par un membre de leur famille.
À part Olivier Dubois, à l’avant, récipiendaire d’une bourse pour l’aider à poursuivre son développement en tennis de table, les autres athlètes étaient représentés par un membre de leur famille.

La Fondation Timi remet plus de 8000 $ à de jeunes sportifs

Six jeunes athlètes ont reçu un coup de pouce financier de la part de la Fondation Timi, mardi après-midi, à l’hôtel de ville de Chicoutimi. Dans le cadre du programme des bourses d’automne, 8500 $ ont été distribués aux sportifs, en plus des 12 000 $ pour cinq projets culturels.

Ces nouveaux montants injectés exclusivement aux résidants de l’arrondissement Chicoutimi (incluant Laterrière) portent le total à plus d’un million de dollars depuis la création de la fondation, en 1971.

Deux athlètes du Club de judo Ju Shin Kan de Laterrière ont été sélectionnés par le fonds des sports, soit Sara Desbiens (1000 $) et Amélie Grenier (1500 $). Les deux entendent utiliser cet argent pour payer une partie de leur participation à des événements internationaux.

William Littejohn a reçu une bourse de 2000 $ pour lui permettre de poursuivre son développement dans le monde du golf. Le jeune homme de 18 ans prévoit d’ailleurs participer à la classique Junior Honda, au cours de la prochaine saison, en plus d’investir dans un nouvel équipement.

Athlète en hockey-luge, Brian Grenon a mis la main sur une bourse de 1500 $. Ayant dû quitter la région pour continuer sa progression, le para-athlète pourra payer ses frais de déplacement, en plus de participer à des tournois provinciaux et nationaux.

La patineuse de vitesse Victoria Gareau a également profité de la générosité de la Fondation Timi. Elle a mis la main sur une bourse de 1000 $, ce qui va lui donner un coup de pouce pour payer les frais reliés à sa présence au Centre régional canadien d’entraînement de Montréal. Elle fait d’ailleurs partie du programme Next Gen de Patinage de vitesse Canada.

Finalement, le jeune Olivier Dubois a reçu un soutien financier de 1000 $. L’athlète en tennis de table est un espoir de la fédération provinciale. Le montant reçu va lui permettre de prendre part aux différents camps d’entraînement organisés par l’équipe du Québec.

Un athlète peut bénéficier d’un maximum de trois bourses de la part de la Fondation Timi.