Les Voyageurs ont trébuché à Charlesbourg avec deux revers pour terminer leur saison particulière.
Les Voyageurs ont trébuché à Charlesbourg avec deux revers pour terminer leur saison particulière.

La fin d’une saison particulière pour les Voyageurs midget AAA

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Les Voyageurs midget AAA de Saguenay voulaient finir leur calendrier régulier sur une bonne note, mais c’est tout le contraire qui s’est passé, alors qu’ils ont été balayés dans le programme double les opposants aux Canonniers à Charlesbourg.

Dans un premier temps, les Voyageurs ont perdu 11 à 2. Le deuxième duel a été beaucoup plus serré, mais les hommes de Mathieu Dion ont finalement encaissé le revers par la marque de 5 à 4.

Avec ces deux revers, les Voyageurs complètent leur saison avec une fiche de 10 victoires contre 16 défaites. Malgré une fiche négative, l’entraîneur-chef des Voyageurs estime que son équipe peut sortir de cette saison écourtée la tête bien haute.

« Il y a au moins 20 matchs où on a compétitionné. On a eu énormément de blessés et beaucoup de matchs en peu de jours. On peut être fier de ce qu’on a accompli. Je crois que nos jeunes se sont améliorés si on compare avec le début de saison. Les gars ont fait avec leurs moyens et ont donnés leur 100 %. Je peux seulement être satisfait de mon équipe », a souligné Mathieu Dion.

Selon lui, les joueurs sont gagnants d’avoir simplement pu jouer une saison de 26 rencontres, alors qu’au printemps, peu de gens auraient misé sur cette éventualité.

« Peu importe les résultats, on peut être content d’avoir joué 26 matchs dans le contexte qu’on vit. Les jeunes sont sortis de leur zone de confort. On est chanceux d’avoir réussi à monter une équipe, préparer la saison et voyager avec ces jeunes-là pour 26 matchs », a poursuivi Mathieu Dion.

Un dernier week-end à oublier

Dans le premier match, les Voyageurs n’ont pas présenté leur meilleur visage. Les locaux ont pris les devants dès la première manche avec un premier point.

C’est en troisième manche qu’ils ont commencé à prendre le large avec trois manches de trois points successives, alors que les visiteurs avaient seulement marqué un point en cinquième. Les deux équipes ont ajouté un point chacune en sixième, mais en retard par neuf, c’était quasi-mission impossible pour les Voyageurs.

Le deuxième match a été beaucoup plus serré. Une fois de plus, Charlesbourg a pris l’avance rapidement avec un point en première. Les Voyageurs ont répliqué aussitôt avec trois points en deuxième manche, mais dès leur retour au bâton, les Canonniers en ont ajouté quatre.

Saguenay a tenté de revenir en fin de match, mais après un premier point en septième, les joueurs n’ont pas été en mesure de compléter la remontée.

« On ne s’est pas présenté au premier match et on a fait quelques erreurs. On s’attendait un peu à ça après une semaine de congé et nos gros matchs lors du dernier week-end. Dans le deuxième match, leurs lanceurs ont été bons. On a encore fait des erreurs. En général, la journée a été difficile », a raconté Mathieu Dion.

C’est donc la fin de la saison de baseball pour les Voyageurs, puisqu’ils ne participeront pas aux séries de fin de saison.

Mathieu Dion voulait également adresser quelques mots à ses cinq joueurs qui terminent leur parcours avec sa troupe, soit Tommy Desforges, Félix Abraham, Philippe Goulet, Émile Dufour et Jean-Benoit Simard-Gagnon.

« Je crois que c’est important de souligner leur bon travail. Ce sont tous des gars qui ont été agréables à entraîner. Je leur souhaite la meilleure des chances et tout le succès possible dans leurs futurs projets », a conclut Mathieu Dion.