La Cité étudiante ajoute le hockey juvénile en division 2

La Cité étudiante de Roberval a le vent dans les voiles dans le dossier du hockey scolaire ! Après avoir obtenu en mars dernier le feu vert pour implanter du benjamin division 1, voilà qu’elle vient d’obtenir l’aval du RSEQ pour l’ajout d’une équipe de hockey juvénile division 2, destinée aux élèves de 4e et 5e secondaires.

« Nous sommes très heureux d’avoir eu une autre réponse positive du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) pour bonifier notre concentration hockey. L’arrivée de ces deux nouvelles équipes permettra de dynamiser davantage la concentration et permettra à nos jeunes de jouer du hockey de compétition avec d’autres équipes du même calibre. C’est une excellente nouvelle et nous en sommes très fiers », souligne Alan Gauthier, directeur adjoint de la Cité étudiante et membre du comité hockey. 

Faut croire que les dirigeants de la Cité étudiante ont trouvé les bons mots pour convaincre le RSEQ. En mars dernier, l’établissement avait essuyé un refus à sa demande pour une équipe benjamine. Après en avoir appelé de la décision, la Cité étudiante a finalement reçu une réponse positive pour implanter du hockey benjamin division 1 qui s’adresse aux jeunes de secondaire 1.

Bientôt du cadet ?

Et ce n’est pas fini ! Les dirigeants de la Cité étudiante souhaitent implanter, dans un avenir rapproché, trois calibres de hockey d’excellence dans la division 1. Le comité suit toutefois le processus. Comme le benjamin était une nouvelle catégorie, ils ont pu faire une demande en division 1, mais pour les deux autres calibres, il faut d’abord passer par la division 2, qui est aussi un circuit provincial.

« Dans les plans de la Cité étudiante, nous voulons mettre en place une concentration de hockey d’excellence, de niveau plus compétitif. On a commencé par faire une demande au benjamin division 1. Nous avons ensuite rempli le cahier de charge pour du juvénile dans la division 2, parce qu’on ne pouvait pas entrer tout de suite en division 1. Nous avons envoyé notre cahier de charge pour du cadet division 2 (secondaire 2 et 3) et on s’attend à une réponse d’ici deux à trois semaines. On vise trois en trois », lance Alan Gauthier, enthousiaste.

« Ça va bien et c’est un super beau projet pour notre école. On est très content. On travaille fort et on est récompensé. C’est agréable », ajoute-t-il.

L’ancien adjoint des Saguenéens, Simon Gaudreault, agira comme entraîneur-chef du benjamin et coordonnateur du programme de la concentration hockey. Il sera assisté de Jonathan Lambert, enseignant en éducation physique à la Cité étudiante.

Camp en mai

Les bonnes nouvelles ont permis à l’organisation de planifier un premier camp de sélection en mai pour les calibres benjamin et juvénile. « Maintenant qu’on sait qu’on a des oui, on passe à une autre étape. On est en mode organisation. Nous avons des approches de faites avec certains jeunes, nous avons appelé des parents et des lettres d’invitation ont été envoyées. Nous sommes en processus de recrutement. »

Le comité lancera également des appels de candidatures pour les postes d’entraîneurs et d’adjoints pour le calibre juvénile et peut-être cadet, si la réponse est positive. Toutefois, divers scénarios sont envisagés afin d’établir les besoins en matière de personnel requis pour superviser les équipes.

Des ententes ont été prises avec Roberval pour obtenir les heures de glaces au Centre Benoit-Levesque. « Nous avons une super belle collaboration avec la Ville depuis des années. Nous avons déjà une petite concentration hockey qui existe depuisneuf ans où on fait de la division 3 et 4. Cette concentration va rester. On ne mettra pas fin à une offre de services pour en mettre une autre », précise l’ancien entraîneur-chef en junior AA.