La campagne de financement du Panoramique va bon train

La campagne de financement du centre de vélo de montagne Le Panoramique, visant à construire un pavillon d’accueil d’environ 1,7 M $, va bon train, si bien que le conseil d’administration de Vélo Chicoutimi se prépare à passer à la prochaine étape.

L’organisme à but non lucratif gère les activités du centre dont l’entrée est située à l’angle du chemin Saint-Paul et du boulevard Barrette. La campagne de financement, nommée «Accro du Pano» et lancée sur la plateforme en ligne Ulule, vise à atteindre 10 000 $. Mardi soir, 9554 $ avaient été amassés. Il reste un mois à la campagne, donc aussi bien dire que Vélo Chicoutimi va atteindre ce premier objectif, à moins d’une surprise majeure.

Président du conseil d’administration, Jean-Robert Wells explique qu’une campagne de partenariat avec des entreprises devrait être annoncée au cours du mois de janvier. Rien n’est encore coulé dans le béton, mais une nouvelle campagne sur la plateforme Ulule devrait aussi être renouvelée, considérant la popularité de la première.

«L’objectif est vraiment d’aller chercher un maximum de supporters, a mentionné M. Wells au cours d’un entretien téléphonique. On remarque que plusieurs personnes ont fait des dons de 100 $. C’est drôle à dire, mais on voulait surtout avoir beaucoup de donateurs qui donnent des plus petits dons. On perçoit le contraire actuellement. On va maximiser les moyens pour avoir plus de supporters.»

Sur le site Ulule, 176 personnes ont fait un don, ce qui veut dire que chaque don est d’environ 54 $ en moyenne. Vélo Chicoutimi est passablement actif sur Facebook et la réponse est plutôt bonne. «On est très content de la façon dont ça se déroule en ce moment», a reconnu Jean-Robert Wells.

Une roulotte pour l’hiver

Nouveauté cet hiver, les utilisateurs du Panoramique vont bénéficier d’une roulotte mobile pour se changer et se réchauffer. L’opération a été rendue possible grâce à une contribution de Saguenay, ce qui a permis à Vélo Chicoutimi de dégager un budget hivernal. L’organisme prévoit installer la roulotte deux soirs par semaine, ainsi que les samedis et dimanches, de 10h à 16h. Elle devrait être en opération à partir de la mi-janvier.

La présence de cette roulotte de chantier va permettre à Vélo Chicoutimi de faire une pierre, deux coups. En plus d’offrir des installations aux utilisateurs, un surveillant sera sur place et pourra ainsi mousser la campagne de financement. 

«On va peut-être demander des contributions volontaires aux gens afin d’alimenter la campagne», a confirmé Jean-Robert Wells. Rappelons que Le Panoramique est l’un des seuls centres de vélo de montagne dans la région à être accessible gratuitement.

Dans un monde idéal, Vélo Chicoutimi aimerait être en mesure de réaliser les plans et devis au printemps. Le projet consiste à la construction d’un bâtiment multiservice de 5000 pieds carrés. Un partenariat public-privé avait été soulevé lors de la conférence de presse tenue à la fin octobre.

«On prévoit rencontrer la nouvelle administration municipale pour discuter des orientations du projet», a annoncé M. Wells.

Le Panoramique est utilisé par les amateurs de vélos à roues surdimensionnées, de raquettes et de randonnée. Vélo Chicoutimi demande la courtoisie de chacun pour assurer une cohabitation basée sur le respect, tout en précisant que les marcheurs sont invités à céder le passage aux vélos.