La 5e édition affiche complet

Une belle brochette d’équipes internationales prendra part à la 5e édition du Grand Prix cycliste de Saguenay, qui s’annonce relevée. D’ailleurs, les 19 places disponibles ont toutes trouvé preneur.

En plus des neuf équipes canadiennes et des six formations américaines confirmées, on retrouvera, du 13 au 16 juin, une équipe de Hong Kong (X Speed United), de la République dominicaine (Inteja Imca Ridea), du Mexique (Canel’s–Specialized) et du sultanat du Brunei (Brunei Continental Cycling Team). Telles sont les équipes qui ont confirmé leur présence au 1er mai et dont les alignements de coureurs sont affichés sur le site du Grand Prix cycliste.

Joint vendredi, le directeur général de l’événement, Simon Ouellet, a confirmé qu’aucune équipe ne s’est désistée. Évidemment, ces équipes étrangères attireront certes l’attention, même si, dans certains cas, on retrouve plusieurs Canadiens. L’équipe du sultanat du Brunei, un pays de l’Asie du Sud-Est, apparaît comme la plus cosmopolite, elle qui compte dans ses rangs des coureurs de l’Afrique du Sud (ZAF), de la Malaisie (MAS), de la Grèce (GRE), de la Grande-Bretagne (GBR) et, bien sûr, du Brunei (BRU).

« Ça fait longtemps qu’ils (Brunei) ont manifesté leur intérêt pour le GP de Saguenay et celui de Beauce. On était un petit peu sceptiques au début. On a pris la chance de leur réserver une place, mais ç’a valu la peine de prendre la chance, car ils ont quand même de bons coureurs provenant de pays que l’on connaît un peu moins », mentionne Simon Ouellet.

Chez les équipes canadiennes, l’équipe nationale dirigée par Kevin Field sera composée des coureurs expérimentés Pier-André Côté et Jack Burke, et des jeunes espoirs Adam Roberge, Adam Jamieson, Derek Gee et Jay Lamoureux. Les autres formations de l’Unifolié seront Ride with Randall, NCCH Elite, DCBank Pro Cycling, Velo Select Racing, Toronto Hustle, Vélo 2000/Rhino Rack – qui compte dans ses rangs le jeune espoir québécois Francis Juneau, lui qui revient de cinq mois de courses en France –, Probalac Devinci et la formation québécoise Desjardins Ford, qui sera dirigée par Christine Gillard, la seule femme chez les directeurs sportifs.

Du côté américain, on retrouve la Floyd’s Pro Team, dirigée par Gordon Fraser, ancien directeur sportif de Silber Pro, Novo Nordisk Developpement, Fondation CCB, 303 Project Cycling Team, Team Skyline et Aevolo.

Des 19 équipes inscrites, 12 participeront également au Tour de Beauce qui sera présenté du 19 au 23 juin.

La formation mexicaine Canel’s–Specialized, qui en est à une première présence à Saguenay, utilise le transport aérien pour ses athlètes, mais pour le transport des équipements (vélo, mécanique, etc.), ils utilisent une remorque tirée par une camionnette en partance de Mexico. Espérons que tout se passera bien aux douanes et que l’équipement arrivera à temps pour permettre à l’équipe de s’entraîner.