Pierre Ste-Marie, des Enseignes Ste-Marie, présente au maire Marc Asselin une copie surdimensionnée de la plaque qui sera remise à chaque participant de la Randonnée Hydro-Québec.

La 16e Randonnée Hydro-Québec aura un volet historique

À sa 16e édition en juin 2017, la Randonnée Hydro-Québec commence à faire partie de l'histoire d'Alma. Il est donc logique que l'événement soit associé cette année au 150e anniversaire de la ville qui accueillera à la fois son départ et son arrivée.
Le lien entre le 150e anniversaire d'Alma et la Randonnée Hydro-Québec se fera principalement le 22 juin, lors du 5 à 7 d'ouverture présenté à la salle de créativité du Centre Mario-Tremblay. Des représentants du 150e anniversaire et de la Société d'histoire du Lac-Saint-Jean seront présents à cette occasion, tout comme quelques personnages historiques.
De plus, la présidence d'honneur de la randonnée a été confiée au maire d'Alma, Marc Asselin.
La Randonnée Hydro-Québec se déroulera du 23 au 25 juin et ses organisateurs attendent encore 550 cyclistes. Environ 50 places sont toujours disponibles, mais si le passé est garant de l'avenir, elles seront rapidement comblées.
Parmi les participants attendus, 80 pour cent sont de l'extérieur du Saguenay-Lac-Saint-Jean et 60 pour cent ont déjà vécu la Randonnée Hydro-Québec.
De 262 à 400 km
Encore cette année, les cyclistes rouleront sur un tracé variant de 262 à 400 kilomètres. Au parcours régulier de la Véloroute des Bleuets, les responsables ont de nouveau ajouté sept boucles optionnelles.
« La plus populaire est toujours le petit détour à la Chocolaterie des Pères Trapistes à Dolbeau-Mistassini. Ils soulignent leur 125e anniversaire, cette année, et nous espérons que les gens seront nombreux à leur rendre visite. Ils pourront visiter une exposition de photographies sur ce 125e anniversaire », note le vice-président de Liberté à Vélo, Marc Villeneuve.
« Encore cette année, les cyclistes pourront visiter différents sites touristiques à prix modique ou gratuitement comme l'Odyssée des Bâtisseurs à Alma, le Musée Louis-Hémon à Péribonka et le Vieux Moulin de Sainte-Jeanne-d'Arc. Les gens viennent goûter à la région et à la Véloroute des Bleuets. Nous ne sommes pas étrangers au succès de la Véloroute. Nous estimons les retombées économiques de l'événement pour la région à 500 000 $. »
Comme le veut la tradition, la Randonnée Hydro-Québec se mettra en branle au Centre Mario-Tremblay d'Alma, le 23 juin.
Pendant leur périple, les cyclistes passeront une nuit à Dolbeau-Mistassini et à Roberval. Ils seront de retour à leur point de départ le 25 juin.
En bref
• Depuis 2002, environ 9600 cyclistes ont participé à l'événement et les organisateurs estiment les retombées économiques à 7,5 millions $... 
• Encore cette année, les responsables peuvent compter sur l'aide de nombreux commanditaires et bénévoles. Le journaliste Yvan Martineau demeure l'ambassadeur de la Randonnée Hydro-Québec. Le service de mécano sera assuré par Vélo-Cité Concept et l'encadrement sera effectué par 14 membres du club Cyclo-Kébèk...
• Des arrêts sont aussi prévus au Parc national de la Pointe-Taillon, chez Nutrableu à Normandin, à la Fromagerie Perron de Saint-Prime, au Carrefour d'accueil Ilnu de Mashteuiatsh et à la Microbrasserie Lac-Saint-Jean de Saint-Gédéon...
• Le fabricant de vélos Apogée sera sur place et les cyclistes auront la possibilité de faire l'essai de ses produits...