Zachary Bouthillier obtenait un cinquième départ de suite devant le filet des Saguenéens.

Kotkov met fin au débat en tirs de barrage

Pour une deuxième fois en moins de 24 heures, les Saguenéens de Chicoutimi ont eu besoin du temps supplémentaire pour venir à bout de leurs adversaires. Après un gain en prolongation la veille à Gatineau, la formation chicoutimienne a récidivé avec une victoire de 2-1 en tirs de barrage contre les Cataractes de Shawinigan, samedi après-midi, au Centre Gervais Auto.

Vladislav Kotkov a mis fin au débat avec une feinte magistrale devant Lucas Fitzpatrick, d’une seule main. Le jeu a fait l’objet d’une longue reprise vidéo, mais le but, et du même coup la victoire, ont été confirmés par les officiels. Samuel Houde a également marqué en tirs de barrage, tout comme Anthony Imbeault pour les locaux.

Ce triomphe permet à Chicoutimi de conserver son avance d'un point sur les Wildcats de Moncton et le 14e rang au classement général. Ces derniers ont battu les Sea Dogs de Saint-Jean au compte de 6-4 samedi soir.

« On a offert une bonne performance en frappant plusieurs poteaux, a fait remarquer l’entraîneur Yanick Jean à l’autre bout du fil. On a obtenu plusieurs chances de qualité, notre désavantage numérique a été bon (parfait en huit occasions de l’adversaire) et leur temps de qualité dans notre territoire est survenu pendant l’avantage numérique. On peut être satisfaits de notre voyage. C’est une grosse victoire pour nous. »

Pas une proie facile

Officiellement éliminés des séries éliminatoires depuis vendredi à la suite d’une volée de 9-1 subie devant les Tigres de Victoriaville, les Cataractes ont chèrement vendu leur peau à leur dernier match devant leurs partisans. Ils étaient d’ailleurs près de 4000 pour encourager leurs favoris.

« Il y avait un piège, mais ce n’est pas comme si on était premiers au classement général, a pointé Yanick Jean. On en avait parlé et il fallait se concentrer sur nous. On n’était pas satisfaits de la façon dont on s’était présentés ici avant Noël (défaite de 7-3 le 16 décembre) et il fallait s’assurer d’être meilleurs. On l’a été. »

Les Cats leur ont même offert un cadeau en créant l’égalité avec moins de 10 secondes à faire en troisième. Jérémy Manseau a alors poussé une rondelle libre derrière la ligne des buts.

Ancien porte-couleurs des Cataractes, Zachary Bouthillier obtenait un cinquième départ consécutif devant la cage des Bleus, mais un premier face à son ancienne équipe. Ses 23 arrêts lui ont permis de signer une 13e victoire. 

« Il méritait ça et il était rendu là, a convenu Yanick Jean. Il est en confiance et c’est une grosse deuxième moitié de saison pour lui. C’est très positif pour dans son cas. »

Les Saguenéens ont rapidement pris les devants en première période, grâce au 15e but cette saison de Kelly Klima, réussi dès la troisième minute de jeu. Les Cataractes ont obtenu trois supériorités numériques au cours du premier engagement, sans toutefois se montrer très menaçants.

Dans les premières minutes de jeu en troisième période, Zachary Lavigne, Samuel Houde et Kevin Klima ont tour à tour déjoué le gardien de but des Cataractes, mais à chaque occasion, Lucas Fitzpatrick a été sauvé par ses poteaux.

Les Sags disputent leur dernier match sur la route de la saison régulière mercredi soir face aux Remparts, au Centre Vidéotron de Québec. Le 24 février dernier, Chicoutimi avait subi une dure défaite de 8-2 en territoire ennemi devant les Diables rouges.