Kim Clavel a récemment remporté son dixième combat en carrière. Elle a été photographiée lors d’un entraînement public précédant son affrontement face à Xenia Jorneac.

Kim Clavel nommée présidente d’honneur des Gants dorés

Les membres du comité organisateur des Gants dorés, qui se dérouleront du 25 au 27 octobre à l’hôtel La Saguenéenne, sont dans la dernière ligne droite d’ici le début des premiers combats. La boxeuse professionnelle Kim Clavel a accepté la présidence d’honneur et passera la fin de semaine au Saguenay pour l’événement sous la direction du Club de boxe de Chicoutimi.

Kim Clavel a remporté son dixième combat au début du mois face à son plus important défi, la Roumaine gauchère Xenia Jorneac, par décision unanime, pour conserver sa fiche parfaite. Professionnelle depuis 2017, la protégée de la Jonquiéroise Danielle Bouchard a décidé de s’offrir une année sabbatique de son emploi d’infirmière afin de mettre toutes les chances de son côté pour devenir championne du monde. Elle grimpe tranquillement, mais sûrement, les différents classements et sera de nouveau en action le 7 décembre au Centre Bell de Montréal contre une adversaire qui reste à déterminer dans la division poids paille.

« Elle est passée par là quand elle a commencé la boxe avant de faire les Championnats canadiens. Elle a déjà vécu toute cette expérience. Elle est nouvellement professionnelle et est vraiment bonne. C’est vraiment une belle source d’inspiration pour nos jeunes boxeurs et surtout les jeunes boxeuses. Il y a de plus en plus de jeunes boxeuses. C’est une belle figure et on trouve que son parcours est très inspirant. Ça va certainement inspirer plusieurs jeunes qui vont combattre lors de cette fin de semaine », met en valeur l’une des membres du comité organisateur, Véronique Dufour.

Elle mentionne que plusieurs grosses pointures ont déjà confirmé leur présence. En cette année préolympique, les Gants dorés servent dans le processus de qualification pour les Championnats canadiens qui donnent ensuite les places pour les Jeux olympiques de Tokyo.

« On envisage une belle participation », exprime Véronique Dufour. Une dizaine de boxeurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean/Chibougamau-Chapais prendront part à la compétition.

Il est toujours possible de se procurer une table VIP pour la fin de semaine au coût de 500 $, ce qui donne accès aux quatre programmes de la fin de semaine avec une « vue imprenable » sur l’action. Des passeports individuels sont également en vente à 50 $ pour les trois jours.