Jour de première pour Bradette et Girard

La dernière journée de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de Shanghai a été payante pour l'équipe canadienne, tout en offrant la chance à deux patineurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean de vivre une étape importante de leur jeune carrière. Kasandra Bradette a enlevé sa première médaille en Coupe du monde pour une épreuve individuelle et Samuel Girard a mis les pieds sur le podium pour la première fois à ce niveau de compétition.
Bradette a terminé au troisième rang du 500 mètres féminin. La patineuse de 25 ans de Saint-Félicien n'a été devancée que par les Chinoises Li Hongshuang et Lin Yue à la conclusion d'une finale serrée.
«J'étais stressée parce que je me retrouvais contre trois Chinoises, a raconté Kasandra Bradette. Il fallait que j'obtienne un bon départ. C'est ce que j'ai fait pour me retrouver troisième, mais les deux Chinoises devant moi s'entrecroisaient dans la ligne droite pour m'empêcher de les dépasser. J'ai failli perdre la troisième place en prenant un virage trop large et l'autre Chinoise a tenté de surgir de nulle part, mais elle a chuté et finalement j'ai pu me retrouver sur le podium. Je suis contente de ma médaille, mais j'ai encore des choses à améliorer. »
Patinage de vitesse Canada a rappelé que Bradette a terminé au pied du podium en Coupe du monde en 2012, quand elle a pris le quatrième rang dans une finale du 500 mètres. Elle n'avait pas obtenu de place avec l'équipe canadienne depuis la saison 2011-12, en raison de blessures.
Samuel Girard, de Ferland-et-Boilleau, a pour sa part savouré sa première médaille en Coupe du monde quand il a aidé l'équipe masculine à toucher le bronze au relais. Le quatuor, qui regroupait aussi Charles Hamelin, François Hamelin et Patrick Duffy, a brisé une petite disette canadienne dans cette épreuve puisque la dernière médaille remontait au 21 décembre 2013. Le Canada avait alors remporté l'or à Turin, en Italie. La course d'hier a été gagnée par la Corée du Sud, devant les Pays-Bas.
Saint-Gelais et Gervais aussi
Le Canada a effectué six visites sur le podium pendant cette dernière journée de la Coupe du monde à Shanghai. La Félicinoise Marianne Saint-Gelais a poursuivi sa bonne saison en obtenant la médaille de bronze au 1000 mètres. Il s'agissait de sa cinquième médaille individuelle en Coupe du monde cette année et de sa deuxième du week-end.
«J'ai fait l'erreur de rentrer en troisième place à la suite d'un dépassement et je me suis retrouvée quatrième pendant la majorité de la course, mais je me disais que j'allais préparer quelque chose pour la fin, a dit celle qui a été devancée par Hoi Minjeong et Shim Suk Hee, de la Corée du Sud. Et j'ai effectivement fait un dépassement à l'intérieur dans le dernier virage. C'était serré entre moi et Yutong (la Chinoise Han Yutong, quatrième). Il y a eu des bras, des mains et plein de choses, mais finalement j'ai pu me hisser en troisième place. »
La Jonquiéroise Joanie Gervais a aussi contribué aux succès du Canada pendant cette journée fructueuse. En finale du relais féminin, elle a aidé son équipe à prendre le troisième rang. Marianne Saint-Gelais, Kasandra Bradette et Kim Boutin, de Sherbrooke, faisaient également partie du quatuor qui a devancé les Russes, mais qui n'a pu suivre le rythme imposé par les Coréennes et les Chinoises. Du côté masculin, Charles Hamelin a semé tous ses poursuivants en finale du 1000 mètres alors que le Torontois William Preudhomme a enlevé une troisième position au 500 mètres. Ce dernier a signé cet exploit à sa première Coupe du monde en carrière.
Malgré la jeunesse de sa formation, le Canada a conclu cette troisième étape de la Coupe du monde avec un total de huit médailles, sa meilleure récolte de la saison. Ce résultat est son meilleur en Coupe du monde depuis les 12 médailles obtenues lors de l'étape de Montréal en 2012
La prochaine tranche de la Coupe du monde se déroulera à Séoul, en Corée du Sud, du 19 au 21 décembre.
Autres résultats régionaux
Au 1000 mètres hommes, Samuel Girard a fini 18e, étant éliminé en quart de finale tandis qu'au 500 mètres femmes, Joanie Gervais (26e) a été éliminée en quart de finale.
Semond@lequotidien.com