Récipiendaire du trophée Michel-Brière l’an dernier, Alexis Lafrenière pourrait faire une autre bonne récolte d’honneurs cette saison, lui qui cumule un sommet dans la ligue avec ses 112 points en seulement 52 parties.
Récipiendaire du trophée Michel-Brière l’an dernier, Alexis Lafrenière pourrait faire une autre bonne récolte d’honneurs cette saison, lui qui cumule un sommet dans la ligue avec ses 112 points en seulement 52 parties.

Joueur le plus utile de la LHJMQ

Vainqueur du Trophée Michel-Brière la saison dernière, le leader de l’Océanic de Rimouski Alexis Lafrenière fait à nouveau partie des trois finalistes de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) pour ce prix remis au joueur le plus utile du circuit. La sensation de l’Océanic est en nomination avec le vétéran du Phoenix de Sherbrooke, Félix Robert, et avec le capitaine des Voltigeurs de Drummondville, Xavier Simoneau. Il s’agit de la dernière catégorie de finalistes du Gala des rondelles d’Or 2020. Grâce à sa saison exceptionnelle, Alexis Lafrenière pourrait faire une autre bonne récolte d’honneurs cette saison, lui qui cumule un sommet dans la ligue avec ses 112 points en seulement 52 parties. Lafrenière a aussi mené le circuit avec 77 passes et 40 points en avantage numérique. L’attaquant a représenté la LHJMQ lors du Match des meilleurs espoirs LCH/LNH Kubota 2020 et a mené Équipe Canada vers l’or au Championnat mondial de hockey junior 2020 de l’IIHF. Pour sa part, Félix Robert a littéralement explosé offensivement à sa dernière année d’admissibilité au sein de la ligue. Ignoré au repêchage avant d’être invité par Sherbrooke en 2016, il a cumulé des saisons de 23, 46 et 55 points au cours de ses trois premières années avec le Phoenix. Cette saison par contre, il a marqué 36 buts et a terminé au quatrième rang de la ligue avec ses 56 mentions d’aide et 92 points. Il a aussi terminé à égalité au sommet de la LHJMQ avec 16 buts en avantage numérique, tandis que ses 92 points en seulement 46 parties lui ont permis d’être le seul autre joueur avec Lafrenière à terminer la saison avec une moyenne de deux points par match ou plus.

Quant à Xavier Simoneau, après quelques départs clés à Drummondville, il s’est réellement levé comme l’un des leaders de la franchise des Voltigeurs. Invité au camp des recrues des Maple Leafs de Toronto l’été dernier, le jeune homme de Saint-André-Avellin a connu sa meilleure saison offensive, menant les siens et terminant au cinquième rang de la ligue avec 89 points (28 buts et 61 mentions d’aide). Le fougueux attaquant a excellé dans toutes les situations de jeu et a terminé à égalité au troisième rang du circuit avec quatre filets en désavantage numérique. De plus, l’attaquant de 18 ans a représenté la LHJMQ lors de la Série Canada-Russie CIBC.

Rappelons que cette distinction est nommée en hommage à Michel Brière, un Malarticois qui a perdu la vie à 21 ans après avoir subi d’importants traumatismes crâniens dans un accident de voiture. Parmi les anciens récipiendaires du trophée, on retrouve certaines étoiles de la Ligue nationale de hockey (LNH), dont Sean Couturier, Sidney Crosby, Jonathan Drouin et Anthony Mantha. Johanne Saint-Pierre