Tant la formation féminine des Gaillards du Cégep de Jonquière (en bleu à gauche) que leurs homologues masculins ont atteint les demi-finales des Championnats provinciaux collégiaux, division 2.  Les Jonquiérois ont connu un parcours parfait, en vainquant notamment la formation du Collège Montmorency (en noir). Les Jonquiéroises jouent au Séminaire de Chicoutimi à compter de 11h, et les Jonquiérois, à l'Odyssée Dominique-Racine, à 11h.

Jonquière en demi-finales au volleyball

Les formations masculine et féminine de volleyball du Cégep de Jonquière ont atteint le carré d'as des Championnats provinciaux collégiaux, division 2 présentés au Saguenay. Les Gaillards batailleront en demi-finales dimanche matin, à compter de 11h, au Séminaire de Chicoutimi pour les filles et à l'Odyssée Dominique-Racine pour les garçons. Dans les deux cas, les Gaillards affronteront les Faucons de Lévis-Lauzon avec la ferme intention d'accéder à la finale pour l'or prévu pour 14h15.
Dans le volet féminin, les protégées de l'entraîneur Daniel Dawson ont signé un parcours parfait samedi, en ronde préliminaire, d'abord en remportant leur match initial en deux manches contre Montmorency (25-19 et 25-21), avant de réserver le même sort aux représentantes d'André-Grasset (25-13 et 25-16). En demi-finale ce matin, les Gaillards affronteront les Faucons du Collège Lévis-Lauzon. Les Lévisiennes ont vaincu la formation du Collège Montmorency pour accéder à la demi-finale. L'autre demi-finale opposera le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue au Collège Garneau, à 11h, toujours au Séminaire de Chicoutimi.
L'entraîneur des Jonquiéroises aborde la demi-finale avec confiance. «(Dimanche), ça risque d'être un peu plus difficile parce qu'on risque d'affronter des équipes qui auront bien joué samedi. Mais l'équipe joue bien et je suis confiant à l'approche de la demi-finale. Si on continue à jouer comme aujourd'hui, il n'y a pas beaucoup d'équipes qui seront capables de nous battre», estime-t-il.
Pilier du volleyball féminin dans la région, Daniel Dawson se réjouit aussi de la belle visibilité que procure la tenue des Championnats provinciaux au Saguenay. «Il y a une belle participation (du public); il y a beaucoup de jeunes de la région, des parents et des amis des joueuses. C'est toujours le fun de jouer chez nous», assure celui qui y voit un excellent stimulant pour ses troupes. «Ça donne un ''boost'' aux joueuses et en plus, les plus jeunes voient les joueuses au collégial et ça leur donne le goût d'aller plus loin. C'est un bel événement pour la région.»
Cap sur la finale
Dans le volet masculin, les Gaillards se retrouveront en terrain connu contre les Faucons de Lévis-Lauzon. «On a déjà gagné contre eux une fois cette saison. Par contre, ce sont les Faucons qui ont gagné le Championnat régional et la conférence Nord-Est, alors c'est l'équipe à battre», nuance Cédric Lemieux, entraîneur-chef des Gaillards. «Oui, c'est une grosse mission, mais s'il y a une équipe qui est capable de les battre, c'est bien nous! C'est une équipe qu'on connaît bien et on n'est pas stressés d'affronter Lévis. On les connaît et on est préparé à jouer avec eux. On veut retourner en finale provinciale et c'est notre objectif.»
De fait, l'an dernier, les Gaillards avaient subi un revers crève-coeur en finale, après s'être inclinés en prolongation. Les Jonquiérois visent donc une issue différente pour l'ultime match programmé pour 14h30, à l'Odyssée Dominique-Racine.
Cela dit, les Gaillards ont mal amorcé le tournoi en s'inclinant en trois manches face au Collège Édouard-Montpetit (25-14, 23-25 et 14-16), mais ils se sont bien repris par la suite en remportant leur match contre Jean-de-Brébeuf (25-20 et 25-16), puis contre les Titans du Cégep de Limoilou (25-15 et 25-14) dans un match-suicide. «Contre Édouard-Montpetit, on menait au départ et on l'a échappé. Puis, contre les Cheminots (de Jean-de-Brébeuf), ç'a été un match à sens unique qu'on a dominé du début à la fin», a commenté le pilote des Gaillards.
Les Gaillards ont fait preuve d'une belle capacité à rebondir, eux qui sont privés des services de leur centre partant. «Les gars ont pris la relève et on a très, très bien bloqué (les attaques). C'est une de nos forces et on a été capables de le mettre à exécution (contre Limoilou), ce qu'on n'avait pas réussi à faire samedi matin.»
Mentionnons enfin que l'autre demi-finale opposera les formations de Rimouski et de Jean-de-Brébeuf. Tant chez les garçons que les filles, la finale pour la médaille de bronze sera disputée à 12h30.
Natation collégiale
Le Cégep de Jonquière accueille les équipes provenant des 17 collèges dans le cadre des Championnats collégiaux provinciaux de natation.
Au classement par équipe après la première journée, les représentants du Cégep de Chicoutimi occupent le 11e rang, tandis que le Cégep de Jonquière, qui a une petite délégation, se retrouve au dernier rang. Par contre, parmi les faits saillants d'athlètes de la région, on signale la médaille de bronze de Valérie Tremblay du Cégep de Jonquière au 50 m brasse.
Les compétitions reprennent dimanche matin à compter de 9 h 45, avec les préliminaires et les finales sont prévues à 16 h, pour les 12 épreuves au programme de cette 2e journée de championnat.