L’équipe qui représentera la région aux Jeux du Québec en judo a été déterminée en fin de semaine lors d’une compétition régionale à Alma.

Jeux du Québec: les Jonquiérois dominent la délégation en judo

La deuxième compétition régionale de judo a permis de former l’équipe qui défendra les couleurs de la région avec des objectifs ambitieux, lors de la prochaine finale des Jeux du Québec, qui se déroulera dans la Capitale-Nationale.

Pour être éligibles, les athlètes devaient évoluer dans la division 16 ans et moins en plus de détenir une ceinture verte et plus. Le Club Judokas Jonquière mène la délégation de huit garçons et six filles avec dix représentants, soit Mégan Savard, Laurence Gagnon, Olivia Dessureault, Alexandre Guérin, Victor Dessureault, Issac Savard, Alexandre Desbiens, Vincent Nepton et Samuel Nepton, ainsi que David Blackburn. Le contingent est composé de trois duos de la même famille. Il faut également ajouter au groupe les entraîneurs Jacques Bernier, qui a été nommé l’an dernier entraîneur de l’année au gala de Judo Québec, ainsi que Karine Ouellet.

À Alma, Mathilde Savard et Léonie Bernard ont gagné leur place avec l’équipe, tout comme Marjorie Martineau de Chicoutimi et Jérôme Grenier de Laterrière. La 54e Finale des Jeux du Québec s’échelonnera du 1er au 9 mars. Pour l’occasion, un podium sera dans la mire avec l’œil sur le titre.

« C’est sûr que ce sera très dur de nous battre cette année », avance le directeur technique du Club Judokas Jonquière, Roger Tremblay, précisant que plusieurs athlètes ont déjà remporté des épreuves provinciales et nationales, notamment dans la division U18, même s’ils sont âgés de moins de 16 ans.

Les athlètes du club jonquiérois ont dominé ce deuxième rendez-vous régional avec 42 médailles, dont 18 d’or. Le Club Albatros de Dolbeau-Mistassini a pris la deuxième place avec un total de 17 médailles, soit 7 d’or, 5 d’argent et 5 de bronze. Les représentants de l’Institut de judo de Chicoutimi ont complété le podium avec 12 médailles (5-4-3). Les clubs Seiko d’Alma (1-7-1, 9 médailles), Ju Shin Kan de Laterrière (3-4-2, 9 médailles) et Multikyo de La Baie (2-1-3, 6 médailles) ont également participé à la compétition. Dave Ainsley