Le Regroupement loisirs et sports du Saguenay-Lac-Saint-Jean a tenu, lundi soir, la rencontre d’information en vue de la Finale provinciale des Jeux du Québec dans la Capitale-Nationale. Bonne humeur et écoute attentive étaient au rendez-vous pour les athlètes, entraîneurs et accompagnateurs réunis à la salle Michel-Côté d’Alma.

Jeux du Québec: le compte à rebours commencé

Quelque 350 athlètes, entraîneurs et accompagnateurs ont assisté à la séance d’information organisée par le Regroupement loisirs et sports (RLS) Saguenay-Lac-Saint-Jean en vue de la Finale provinciale des Jeux du Québec qui se déroulera du 1er au 9 mars à Québec.

Tenue lundi soir à la salle Michel-Côté d’Alma, la rencontre avait pour but d’informer les participants sur le déroulement des Jeux, l’alimentation, le transport, les vêtements, etc.

Chef de mission de la délégation régionale, Alexandra Larouche a indiqué qu’environ 150 athlètes prendront part à l’édition 2019 des Jeux. Ces derniers avaient jusqu’à lundi pour s’inscrire en ligne et faire part de leurs allergies et autres informations utiles pour leurs hôtes durant leur séjour dans la région de la Capitale-Nationale.

Ces derniers seront accompagnés d’une quarantaine d’entraîneurs et accompagnateurs. Évidemment, comme Québec n’est qu’à deux heures de route de la région, il y a fort à parier que les athlètes d’ici auront un peu plus de supporteurs qui feront le voyage pour les encourager.

« On a une belle équipe de 11 missionnaires en place, en plus des entraîneurs et accompagnateurs. Ça donne du temps dans notre région ! » confirme Alexandra Larouche qui vivra ses 10es Jeux du Québec. La chef de mission a vécu toutes les facettes de ce grand rendez-vous de la jeunesse sportive, ayant été athlète et entraîneuse (haltérophilie), missionnaire, membre du comité organisateur et maintenant cheffe de mission.

« Une fois qu’on a vécu les Jeux du Québec, c’est une expérience qu’on veut transmettre aux jeunes, car ça reste (une expérience) mémorable », lance-t-elle avec entrain.

Nouveaux critères

La délégation régionale sera un peu plus petite que par le passé, mais rien de majeur. On parle d’une dizaine d’athlètes de moins. « Par le passé, il pouvait y avoir des athlètes un peu plus jeunes comme en tennis de table et en plongeon », explique Alexandra Larouche. Il y a maintenant deux critères à respecter, soit l’âge (les jeunes doivent maintenant être âgés entre 12 et 17 ans) et être identifié Espoir.

Cette année, 16 disciplines seront à l’honneur, dont le biathlon, qui sera de retour au programme après quelques années d’absence. Faut dire que Québec dispose d’installations de choix avec la présence du site Myriam Bédard à Valcartier. Qui plus est, la région possède de bons éléments dans cette discipline.

Les disciplines où le Saguenay-Lac-Saint-Jean compte le plus d’athlètes sont le hockey féminin et masculin, le ski alpin, le judo et la gymnastique. Dans les autres cas, cela dépend du nombre d’athlètes alloués par sport lors des sélections.

Par contre, la région n’aura pas de représentants en basket en fauteuil roulant, en boccia, en karaté, en ringuette et en escrime.