Carcajou, la mascotte des Jeux du Québec hiver d'Alma.

Jeux du Québec d'Alma: le recrutement devance l'échéancier

À 50 jours des Jeux du Québec d'hiver à Alma, l'objectif de 3000 bénévoles est en voie d'être atteint. En date du 4 janvier, tout près de 1500 personnes se sont engagé à donner de leur temps au cours de la 52e finale du sport amateur québécois, du 24 février au 4 mars.
L'organisation des Jeux avait prévu atteindre un chiffre un peu moins élevé avant la pause des Fêtes. L'optimisme est donc bien présent dans le camp du comité organisateur, qui n'a aucune crainte de combler tous les postes d'ici le début des compétitions.
«Le recrutement va très bien et on a vraiment surfé sur une belle vague après le lancement de notre campagne le 14 septembre, a expliqué la directrice des communications du comité organisateur, Marie-Ève Boissonneault. On est rendu à 1480 inscriptions, ce qui est énorme considérant qu'on a quand même traversé la période des Fêtes qui a ralenti un peu tout le monde pendant deux ou trois semaines. On est en avance sur nos prédictions et on s'attend à ce que ça reprenne de la vigueur au mois de janvier.»
Au cours des prochaines semaines, des messages radio et des publications dans les journaux de la région vont continuer à se faire entendre et voir pour encourager la population à s'impliquer. Certains domaines sont davantage à la recherche de main-d'oeuvre que d'autres, comme celui de l'alimentation, de la sécurité ou encore du recrutement des hôtes et hôtesses.
«On a besoin de centaines de personnes pour combler ces postes durant les 10 jours de compétition», a confirmé Marie-Ève Boissonneault, ajoutant que dans le meilleur des mondes, l'objectif est de compter sur des bénévoles exclusivement de la région. «On est souvent à la merci de la météo et pour cette raison, on veut que nos bénévoles soient en mesure de se rendre à destination rapidement pour s'acquitter de leurs tâches», a mis en contexte la directrice des communications.
D'ici la cérémonie d'ouverture, le comité organisateur s'affaire à régler les derniers détails. La planification spécifique des jours 1 (arrivée des athlètes du premier bloc de compétitions), 5 (changement de bloc où les athlètes du premier bloc quittent et ceux du deuxième bloc arrivent) et 9 (journée de clôture) fait présentement partie des priorités.
«Les gens reviennent de vacances, on se tourne à pleine vapeur vers le 24 février et on attend toute la population de la région», a conclu Marie-Ève Boissonneault.
Offre d'emploi
Par ailleurs, le comité organisateur de la 52e Finale des Jeux du Québec à Alma a lancé une offre d'emploi sur son site Internet. Un(e) agent(e) aux relations de presse est recherché(e). Les personnes intéressées peuvent postuler en ligne, ou encore envoyer un courriel à la coordonnatrice aux ressources humaines, Marie-Claude Paradis, à l'adresse mcparadis@2017.jeuxduquebec.com.