L'entraîneur-chef des Jeannois, Pascal Hudon, a apprécié l'effort des siens dans une victoire de 4-3 à Sorel.

Une revanche pour les Jeannois

À leur deuxième visite en autant de semaines à Sorel, les Jeannois du Collège d’Alma ont pris leur revanche sur les Rebelles avec une victoire de 4-3, samedi soir, leur 15e cette saison.

«Ça été par séquences un petit peu. Il y en a que j’ai moins aimées, mais dans l’ensemble, on a bien géré l’adversité. Je suis bien content de l’effort qu’on a fourni», a commenté l’entraîneur-chef Pascal Hudon au terme d’une rencontre physique, a-t-il souligné. 

Les quatre premiers buts ont d'ailleurs été marqués en avantage numérique. Les Jeannois menaient 2-1 quand les locaux ont inscrit deux buts rapides en début de deuxième période. Marc-Olivier Tremblay a immédiatement répliqué, puis Marc-Antoine Massé a touché la cible pour une 20e fois en fin d’engagement, ce qui s’est avéré le but de la victoire. 

La semaine dernière, encore une fois sur leur patinoire, les Rebelles l’avaient emporté 5-4. «Si tu compares avec notre hockey de la semaine passée, j’avais aimé nos entraînements cette semaine. Je pense qu’on a refait un bon pas par l’avant. On va aller se reposer. On rejoue dimanche midi», de mentionner Pascal Hudon dont les troupiers se frotteront pour l’occasion aux meneurs au classement, les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe. 

Les Jeannois ont mis la main samedi sur une première victoireen 2019 à leur troisième match depuis le retour après la pause des Fêtes. Ils ont ainsi consolidé leur emprise sur le sixième rang du classement général de la Ligue de hockey collégial division 1. «On s’était parlés aussi cette semaine et avant le match qu’on ne pouvait pas en échapper une troisième de suite. On a toujours rebondi après une mauvaise performance. C’était important pour montrer que peu importe ce qui arrive, on est capables de le faire», d’indiquer Pascal Hudon. 

Les Jeannois pouvaient compter sur un ajout de taille avec le défenseur Hugo Savinsky qui a pris la décision plus tôt cette semaine de quitter les Voltigeurs de Drummondville de la LHJMQ pour des raisons scolaires. La brigade défensive almatoise est tout de même amochée avec le capitaine Thomas Larouche sur la touche et un autre arrière est tombé au combat en cours de route dans un match physique samedi. 

«On va se serrer les coudes, mais ce n’est pas toujours évident après les Fêtes. Quand il manque des éléments, on n’a pas toujours la profondeur pour les remplacer», de convenir Pascal Hudon.